« Farid-le-Fou » ira à Andenne, puis à Namur

METDEPENNINGEN,MARC

Jeudi 12 juillet 2012

Farid Bamouhammad, ce détenu présenté comme « ingérable » par les syndicats de gardiens de prison, reprend lundi son tour de Belgique des établissements pénitentiaires.

Les gardiens de Louvain-Centrale avaient mené une action de grève, qui s’est achevée dimanche, pour exiger son départ immédiat. L’administration pénitentiaire a décidé de le transférer à la prison d’Andenne, où sa présence avait déjà suscité une grève des gardiens en 2007.

À la fin du mois d’août, il rejoindra la prison de Namur où, là aussi en 2009, une longue grève (15 jours) avait été menée par les gardiens, considérant que les infrastructures de l’établissement ne permettaient pas de gérer un détenu soumis à un régime de plus haute sécurité.

Farid Bamouhammad a déjà été transféré dans 32 établissements pénitentiaires. Ses avocats, Marc Nève et Chantal Moreau, s’étaient déjà adressés aux syndicats pour les rencontrer et dénoncer le sort particulier réservé par les gardiens à leur client, surnommé Farid-le-Fou, qui ne s’est plus signalé depuis.