La Médiathèque s’ouvre au téléchargement payant

n.c.

Mardi 25 novembre 2008

La Médiathèque de la Communauté française de Belgique poursuit son virage numérique en ouvrant sa plate-forme de téléchargement à l'ensemble des internautes. 600.000 morceaux sont à présent disponibles à l’achat.

Cette annonce s’inscrit dans un contexte de difficultés économiques rencontrées par L’ASBL qui a décidé de s’adapter aux changements importants survenus ces dernières années dans le monde des médias.

Comme cela avait déjà été annoncé précédemment, la direction de la Médiathèque a rappelé qu’elle entendait se séparer prochainement d’une partie de ses centres de prêts. Le centre de prêts de Verviers devrait ainsi, le 2 janvier prochain, quitter la coupole de L’ASBL « Médiathèque de la Communauté française de Belgique » pour passer sous tutelle de la commune.

La Médiathèque espère faire de même avec d’autres centres de prêts pour n’en garder qu’un seul par province, explique-t-on du côté de la direction.

En parallèle, la Médiathèque annonce vouloir poursuivre l’exercice de ses missions, notamment par le biais d’internet.

« Depuis ses débuts, la Médiathèque s’est toujours adaptée à l’apparition sur le marché de nouveaux supports médiatiques : vinyle, CD, cassettes vidéo, DVD… » indique son président général Claude Janssens.

Autrefois uniquement accessible aux membres de la Médiathèque et limitée à quelque 10.000 titres, la plate-forme est aujourd’hui accessible gratuitement à n’importe quel internaute où qu’il soit dans le monde.

600.000 morceaux de musiques sont à présent disponibles à l’achat.

« Contrairement à d’autres médiathèques ailleurs dans le monde, comme celle de Rotterdam qui propose de la musique chronodégradable, c’est-à-dire de la mise à disposition par internet de morceaux de musique pour une durée limitée, nous avons choisi l’option de mise en vente des morceaux de musique, pour un prix similaire à d’autres plates-formes de téléchargement » indique-t-on du côté de la Médiathèque.

La spécificité de la plate-forme de téléchargement de la Médiathèque est notamment l’accès qu’elle propose à une série de labels indépendants.

« La Selec », nouveau bimestriel

A côté de l’élargissement de l’offre de musique en ligne et de l’annonce de son accès à l’ensemble des internautes de la planète, la Médiathèque annonce le lancement d’un magazine bimestriel gratuit baptisé « La Selec ».

Ce magazine, au format particulier, aura la forme d’un texte unique, « à l’image d’un roman et d’une nouvelle » qui passera à travers les différentes formes d’expression artistiques couverts par la Médiathèque de la Communauté française : Musique, Cinéma…

« La Selec », comme son nom l’indique, entend proposer « une sélection originale de CD, DVD, assortie de commentaires et d’informations comme seuls des médiathécaires peuvent en concocter » indiquent les initiateurs du projet. « Pratiquement la Selec est un magazine avec de vrais textes informatifs qui invitent à la lecture, avec des histoires qu racontent la musique et les films de façon différente ».

L’art graphique n’a pas été oublié par l’équipe rédactionnelle de « La Selec » puisque chaque numéro contiendra un poster illustré par un artiste, qui s’inspirera du contenu du numéro. Pour le premier numéro, c’est l’artiste liégeois « Mon Colonel » qui a réalisé le poster.

« La Selec » sera disponible gratuitement dans toutes les Médiathèques de la Communauté française. Une version Internet, plus étoffée, sera également disponible sur le site de la Médiathèque. (Belga)

Pas de résultats.