AEC MONS2 ZULTSE 0 STROMBEEK 2 EEKLO 3 ACHE 3 SK ROULERS ...

LOTHAIRE,VINCENT; LEPRINCE,PATRICE; DEBIEVE,EMMANUEL

Page 26

Lundi 21 octobre 1996

AEC Mons 2

Zultse 0

Après être déjà venu à Mons cette saison avec Waregem en coupe de Belgique, Marc Millecamps rendait une deuxième fois visite à son vieux compère Rudy Haleydt à la tête de sa nouvelle équipe. Ses joueurs faillirent lui offrir un joli cadeau de bienvenue mais Verschaeren galvauda le service idéal de Van Doorne en se heurtant par deux fois au gardien Demolin.

Les Montois prirent alors timidement la direction des échanges, Grzegorzewski éprouvant à deux reprises la détente de Bourgeois. Celui-ci brillait d'ailleurs davantage par ses sauts de carpe que par sa prise de balle. Peu après la demi-heure, il ne put que repousser dans les pieds de Lindonjohnson un envoi de Lenz. Le petit artiste brésilien ne se fit pas prier pour porter ses couleurs au commandement (1-0). Juste avant la pause, il fut de nouveau surpris par un centre-tir de Stevens, le même Lindonjohnson passait encore par là (2-0). Le 2e acte n'offrit rien de marquant, Mons se montrant déjà repu. Quant à Zultse, il justifiait malgré lui son statut de candidat à la descente. Petit à petit, l'Albert retrouve un rang plus proche de ses prétentions mais le spectacle, lui, fait toujours défaut.

Vi. Lo.

AEC Mons : Demolin, Stevens (76e mn : D'Arcangelo), Demol, Thoelen, Malerba, Arbi, Berquemane, Lenz, Grzegorzewski (57e mn : Bilwani), Mouandjo (85e mn : Mercier), Lindonjohnson.

Entraîneur : Haleydt.

Zultse : Bourgeois, Desloover (80e mn : Coucke), Hostyn, Pattyn, D'Hondt, Van Houcke, Syx, Van Doorne, Beerens, Verschaeren, Van Oost.

Entraîneur : M. Millecamps.

Arbitre : Verbruggen.

Assistance : 1.000 spectateurs.

Buts : 34e mn : Lindonjohnson (1-0); 42e mn : Lindonjohson (2-0).

Carte jaune : Demol.

Ache 3

SK Roulers 1

Pratiquant un football rapide et bien construit, l'Ache put très vite prendre l'avance grâce à Riva (9e). Mais alors qu'au repos les Hesbignons auraient dû avoir assuré leur premier succès de la saison, ils laissèrent Roulers revenir dans la partie en seconde période pour se faire rejoindre. Heureusement pour les Hesbignons, l'opportuniste Riva sortit (85e) comme un diable de sa boîte pour fusiller Vandenbroucke d'un tir soudain des 30 mètres : 2-1. Deux minutes plus tard, le même Riva signait le hat-trick en ponctuant victorieusement un splendide numéro personnel : 3-1.

Ainsi, l'Ache conquérait sa première victoire de la saison, mais contre le cours de jeu au moment où elle s'est dessinée. Le public peu nombreux a donc eu droit à un match de qualité avec son lot d'émotions dans les deux camps. Ce fut donc justice si, à la 69e mn, Delaey avait trompé toute la défense locale y compris le gardien pour égaliser : 1-1. Dans le dernier quart d'heure, Roulers en fit voir de toutes les couleurs à l'arrière-garde locale, mais sans pouvoir conclure. A l'inverse de Riva et de ses équipiers qui pouvaient enfin fêter une victoire.

Th. S.

Ache : Halleux, De Bondt, Panzokou, Caserini, Rui, Marchand, Beaudot, Elias (78e mn : Degreef), Fernandez (72e mn : Raskin), Riva, Rubim (36e mn : De Silva).

Entraîneur : Van Toorn.

SK Roulers : Vandenbroucke, Lagrou, Vandenberghe, Vercamp, Desomer, Derycke, Knockaert, Delaey, Windels, Osei Berkoe (20e mn : Claeys, puis 68e mn : Demeulenaere), Craeymeersch.

Entraîneur : Braem.

Arbitre : Gumienny.

Assistance : 400 spectateurs.

Buts : 9e mn : Riva (1-0); 69e mn : Delaey (1-1); 85e mn : Riva (2-1); 87e mn : Riva (3-1).

Cartes jaunes : Desomer, Delaey, Rubim.

Strombeek 2

Eeklo 3

Après leur bon résultat face à Roulers, les Strombeekois se devaient de confirmer ce week-end contre la modeste formation d'Eeklo, antépénultième au classement.

Et, de fait, les Brabançons prirent immédiatement d'assaut la défense adverse. Retranchés, les Anversois n'en touchaient pas une. Manquant de chance, certes, de réalisme surtout, les hommes de Vandenplas durent patienter jusqu'à la demi-heure pour voir leurs efforts enfin récompensés, Kindermans trompant Van Vooren d'un tir des trente mètres. Ce fut alors que le match bascula : incapables de faire le break les Strombeekois se virent tout d'abord rejoints puis menés au score. Heureusement pour eux, Lion pu ramener les deux équipes à égalité peu avant la pause.

Bousculés pendant le 4e quart d'heure, les Brabançons reprirent malgré tout leur domination mais ils galvaudèrent à nouveau les énormes occasions qu'ils se créèrent. Enervés par ce manque de réussite, Colin et les siens se firent de plus en plus imprécis et, profitant d'un de leurs rares contres, les Anversois assassinaient leur adversaire, Roman trompant Moyson de la tête.

Pa. Le.

Strombeek : Moyson, Lion, Heyvaert, Kindermans, Verbraeken, Hargot (23e mn : Steppe), Lemmens, Colin, Vermeiren, Knaepen, Waes (66e mn : Vertommen).

Entraîneur : Vandenplas.

Eeklo : Van Vooren, Laprade, Staelens, De Kneef, De Vlaminck, Vandenbuleke, Buyse, Coucke (37e mn : Criel; 86e mn : De Smet), De Wispelaere, Roman, Djadi (89e mn : Debaere).

Entraîneur : Mortier.

Arbitre : Van Ecke.

Assistance : 500 spectateurs.

Buts : 28e mn : Kindermans, 1-0; 41e mn : Vandenbuleke, 1-1; 42e mn : Roman, 1-2; 43e mn : Lion, 2-2; 87e mn : Roman, 2-3.

Cartes jaunes : Verbraeken, Lemmens, De Kneef, Van Den Buleke, Buyse.

Heirnis Gand 3

RC Tournai 2

En appel de leur première défaite concédée la semaine passée, les Rats tournaisiens sont tombés sur une noix gantoise dure à croquer et même indigeste ce dimanche. Les hommes de Léo Van der Elst menèrent le jeu à leur guise en première période. Asphyxiés, les «Jaune et Noir» s'inclinèrent à la 22e sur un maître-tir de De Waele : 1-0. Plutôt que le 2-0 attendu, les visiteurs cultivèrent les vertus du réalisme, Gaziano ramenant l'égalité (25e) d'un envoi placé des 20 mètres : 1-1.

Ce fut alors au tour de Gand de courber l'échine mais ce fléchissement ne perdura pas car les joueurs locaux remirent très vite leur ouvrage sur le métier et l'intenable De Waele frappa aux 42e et 44e minutes pour donner un double avantage à ses équipiers : 3-1.

La reprise fut gantoise mais comme en première période, Tournai revint dans la partie et au score à la faveur d'un penalty converti par D'Achille : 3-2 (65e). A partir de ce moment, il n'y en eut plus que pour les Tournaisiens qui auraient pu égaliser par Rocha et surtout Taibi. Mais voilà, on en resta là et les Tournaisiens se souviendront qu'un match de football ne commence pas à la 46e minute...

N. Nr.

Heirnis Gand : Hofman, De Mol, Reyntjens, Valck, Reyns (90e mn : De Deyn), De Waele, Ellegeert, Monier, Verheuge (72e mn : Eeckman), Vanden Neste (88e mn : Geeraert), Pannecoucke.

Entraîneur : Van der Elst.

RC Tournai : S. Alexandre, D'Achille, André, Gaziano, Dupont (76e mn : Bausier), Rocha, B. Alexandre, Grymonprez, Pejcic, Debaisieux (52e mn : Taibi), Chebaiki.

Entraîneur : Jagiello.

Arbitre : Loenders.

Assistance : 1.600 spectateurs.

Buts : 22e mn : De Waele (1-0); 25e mn : Gaziano (1-1); 42e mn : De Waele (2-1); 44e mn : De Waele (3-1); 65e mn : D'Achille (3-2).

Cartes jaunes : Valck, André.

FC Roulers 3

Tubize 0

Le bilan identique affiché par l'AFC Tubize et le FC Roulers avant le coup d'envoi laissait supposer que la partie allait être équilibrée. Il n'y a pourtant pas eu photo au stade Rodenbach où les Brabançons wallons ont été sèchement battus hier après-midi.

Pourtant privés de trois titulaires, dont son buteur Wendy Nuytten, blessé, le FC Roulers réussit sans peine à poser son jeu. L'ouverture rapide du score, par Careel, après quatre minutes de jeu (1-0), facilita sans aucun doute cette prise de pouvoir. La réaction des Tubiziens fut immédiate, mais les essais de Kivunghe, de Wesse, puis de Wawa butèrent sur un Vervaecke en état de grâce. Ce furent là leurs seules offensives valables car, dès ce moment, ils perdirent complètement le fil des événements. Le second but à la demi-heure, par De Bel, confirma cet état de fait (2-0).

Buelinckx changea ses batteries à la pause, mais le moteur ne tourna pas mieux. De Bel sonna une seconde fois les cloches à Vandepontseele vingt minutes après la reprise (3-0). Tout était dit. Tubize, qui reste sur un maigre 1 sur 12, recevra samedi ni plus ni moins que Saint-Nicolas, un des gros favoris.

E. Db.

FC Roulers : Vervaecke, Colpaert, Schoonbaert, Schamp, Dupon (81e mn : Prinsier), Van Laere, David, Verhoeven, Careel (72e mn : Kesteloot), De Bel, Braem (57e mn : Verduyn).

Entraîneur : Degroote.

Tubize : Vandepontseele, Toussaint (46e mn : Dailly), Hinnens, Adriaens (46e mn : Laurent), Recchia, Burkhardt, Wesse (78e mn : Gyselinck), Morias, Van Wemmel, Kivunghe, Wawa.

Entraîneur : Buelinckx.

Arbitre : Marchand.

Assistance : 1.500 spectateurs.

Buts : 4e mn : Careel (1-0); 30e mn : De Bel (2-0); 63e mn : De Bel (3-0).

Cartes jaunes : Wawa, Wesse, De Bel, Recchia.