Al Qaïda en Irak menace les chrétiens

n.c.

Mercredi 3 novembre 2010

Al-Qaïda en Irak a affirmé que les chrétiens étaient désormais des “cibles légitimes” après l’expiration de son ultimatum à l’église copte d’Egypte pour libérer deux femmes, selon le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE). En revendiquant l’attaque d’une église à Bagdad dimanche, l’Etat islamique d’Irak (ISI) avait donné un ultimatum de 48 heures à l’Eglise copte d’Egypte pour libérer deux chrétiennes converties à l’islam et “emprisonnées dans des monastères” de ce pays selon lui.