Arlon Deux nuits de diversité et de découverte L'Entrepôt au fil du rock PROGRAMME

BODEUX,JEAN-LUC

Page 21

Mercredi 25 avril 2001

Arlon Deux nuits de diversité et de découverte L'Entrepôt au fil du rock

Du ska au reggae et au rock bien tassé, Losange Fondation remet le couvert pour les 14 es Nuits de l'Entrepôt.

JEAN-LUC BODEUX

Vingt groupes pour le 14e anniversaire, voilà le menu des Nuits de l'Entrepôt, qui ont succédé il y a quelques années aux Nuits de la Musique. Mais c'est toujours Losange Fondation qui commande le bateau.

Avec ces Nuits, Losange a trouvé son créneau. Le festival ne se veut pas commercial pour un sou, et vise à faire découvrir des groupes intéressants de la région transfrontalière, mais aussi de plus loin. Viennent s'ajouter des formations qui ne sont pas de toutes grosses pointures, mais qui ont néanmoins une aura certaine, à l'image des Parisiens de Tryo qui ont déjà distillé plus de 600.000 galettes.

Le budget musical de Losange étant réduit, il est difficile de voir grand. Les lieux, si sympas soient-ils, ne le permettent d'ailleurs pas. Pour les Nuits, salle et chapiteau ne peuvent digérer plus d'un millier de personnes. Outre les Nuits, Losange s'est recentré pour 2001-2002 sur des «concerts avant-scène» dans la brasserie de l'Entrepôt, une petite salle qui permet à des groupes du coin de jouer, une fois par mois. En sus, Losange propose, au gré des tournées, l'un ou l'autre concert, selon ses desiderata et les propositions des programmateurs. Ainsi en sera-t-il le 26 mai avec The Young Gods. Mais toujours, Losange essaie de proposer des concerts à un prix attractif. L'entrée aux Nuits en est d'ailleurs tout le symbole.

L'Entrepôt reste par ailleurs l'endroit de répétitions de quelques groupes. La revue Rock'n'Gaume est un autre vecteur de la culture rock régionale. Losange la diffuse à 7.500 exemplaires et en parallèle, réalise tous les 15 jours une heure de pendant sonore de la revue, pour Radio Sud, Studio.F, Equinoxe Bruxelles et Radio Aria (Longwy).

Et les Nuits? La scène fera toujours l'alternance entre la salle et le chapiteau. Avec un but avoué de programmer des tendances musicales plurielles, note F. Lamand. Notre volonté est de concerner des publics jeunes différents et de favoriser une confrontation de ces phénomènes culturels. Le programme est dès lors unique en son genre et constitue une découverte pour une palette de sensibilités allant bien au-delà des caricatures, tant dans les genres que les origines.

Bien des styles seront de fait abordés, à l'image des Américains The Slackers, entre ska, reggae, punk et soul. Mais Spor, formé sur la base de No one is innocent, Metal Molly, Mauro, Snuff ou Skarface seront autant de réjouissances variées.

PROGRAMME

Vendredi 27 avril. Dès 18 h: Moon Invaders (Paliseul), Charge 69 (Metz), Drunky-Nun (Habay), The Slackers (New-York), Skarface (Paris), Snuff (Grande-Bretagne) en tête d'affiche, Burning Heads (Orléans), Smus (Luxembourg).

Samedi 28 avril. Dès 14 h: - Buxy Malone (Arlon-Athus), Yel (Nivelles), Citizen Pain (Bruxelles), Maczde Carpate (Grenoble), Patton (Virton), Mauro (Anvers), Miam Monster Miam (Liège), Metal Molly (Flandre), Spor (Paris/ -Bruxelles), Tryo (Paris) en tête d'affiche, Lunatic Age (Mont -pellier), The Mighty Sleepwalkers (Eupen).

Lieu. A l'Entrepôt (salle et chapiteau) de Losange Fondation, 2 rue Zénobe Gramme -derrière la gare- à Arlon.

Tarif. Abonnement de 600 F pour les deux jours, 400 F par jour. Infos au 063-45.60.84, 150 rue de Lenclos, à 6740 Etalle ou www.users.skynet.be/losange. Prévente au Park Music Arlon et les Fnac.