Armstrong se verrait bien gagner le Giro du centenaire

MERTENS,PHILIPPE

Page 34

Mardi 14 octobre 2008

Retour

Un mois à peine après l’annonce de son retour à la compétition, voilà Lance Armstrong qui lève un coin du voile sur ce que pourrait être sa saison 2009.

Invité par les organisateurs du Tour d’Italie à prendre le départ de leur épreuve, l’an prochain, l’Américain a en effet répondu favorablement à leur appel. « Tout le monde dit que cela sera seulement pour préparer le Tour de France, commente-t-il à la Gazzetta dello Sport, mais, au contraire, il se peut que je vienne pour gagner et que le Giro soit ma seule course à étapes de trois semaines de l’année. »

Lui qui, jamais dans sa longue carrière, ne s’était aligné au Giro, devrait donc être la toute grosse attraction de l’épreuve, surtout que, s’il venait à s’y imposer, il réussirait l’invraisemblable exploit de remporter le Giro du centenaire après en avoir fait autant du Tour du centenaire, gagné en 2003.

Bien entendu, on est encore loin du compte. Armstrong, qui n’a plus disputé la moindre compétition sur route depuis fin 2005, va devoir brûler les étapes pour revenir aussi rapidement au sommet. On sait que, par dérogation de l’UCI, il sera autorisé à reprendre la compétition au Tour Down Under, fin janvier, mais cela ne lui laissera de toute façon qu’un printemps pour retrouver ses marques et ses sensations.