ArtBrussels, très ouverte sur l'Europe continentale La foire d'art contemporain la plus importante de Belgique rassemble beaucoup d'exposants européens et 41 belges.

VOUET,JEAN

Page 28

Jeudi 25 mars 2004

ArtBrussels, très ouverte sur l'Europe continentale

La foire d'art contemporain la plus importante de Belgique rassemble beaucoup d'exposants européens et 41 belges. JEAN VOUET *A peine le palais 1 du Heysel aura-t-il refermé ses portes sur les antiquités et oeuvres d'art classiques (Eurantica se termine en effet le 28 mars), que les palais 3 et 4 de ce même Brussels Expo seront envahis par l'art actuel, sous ses formes les plus diverses. En effet, ArtBrussels, la foire d'art contemporain la plus importante de Belgique, organisée tout comme Eurantica par la société Artexis, accueillera le public du 1er au 5 avril ; 30.000 visiteurs sont attendus pour cette manifestation qui se caractérise par son profil résolument contemporain...

Une foire internationale

Cent quarante-cinq galeries ont été élues par le comité de sélection de la foire composé cette année des Belges Albert Baronian, Jo Coucke et Rodolphe Janssen, des Allemandes Elena Buchmann et Elga Conrads, de l'Italien Massimo Minini, de la Française Nathalie Obadia et de la Néerlandaise Tanya Rumpff. A l'image de son comité, la sélection est internationale. En effet, près de trois quarts des galeries (soit 104 exposants) viendront de l'étranger, ce qui est remarquable. Si quelques galeristes viendront de loin (Hong Kong ou les Etats-Unis), c'est plus particulièrement l'Europe continentale qui répond présent avec une forte concentration de participations françaises (29), allemandes (21), italiennes (12) et autrichiennes (8).

Des galeries réputées

Parmi les galeries participantes, certaines jouissent d'une réputation appréciable, et ce sont ces « locomotives » qui permettront sans doute d'attirer à Bruxelles un public étranger. Si, après deux participations, la galerie Hauser & Wirth, de Zurich, a déclaré forfait, de même que la galerie Patrick Painter, de Santa Monica, Bruxelles accueillera cette année plusieurs galeries new-yorkaises, dont la galerie Barbara Gladstone, déjà bien connue des collectionneurs, et les plus jeunes galeries D'amlio Terras et Maccarone. Citons également les galeries françaises, et plus précisément parisiennes, Nathalie Obadia, Daniel Templon, Ghislaine Hussenot ou encore Daniel Lelong.

Pour l'Allemagne, retenons les noms de Bugdahn und Kaimer (Düsseldorf), Conrads (Düsseldorf), Johnen + Schöttle (Cologne), Tanit (Munich) ou encore Michaël Sturm (Stuttgart). Enfin, d'Autriche, signalons la venue des galeries Academia (Salzbourg) et Krizinger (Vienne) ; de Grèce, celle de Bernier-Eliades (Athènes) et, d'Italie, des galeries Continua (San Gemignano) et Minini (Brescia).

Malgré cet afflux de galeries confirmées, il est important de préciser que, contrairement à d'autres foires, les oeuvres proposées à ArtBrussels dépassent rarement les 50.000 euros et qu'il est déjà possible d'acquérir une pièce sous la barre des 2.500 euros lorsqu'il s'agit de jeunes artistes. C'est principalement dans la section « Young galleries », qui rassemble une vingtaine de galeries qui n'ont pas encore le parcours de leurs aînées, que ces artistes plus abordables seront à découvrir.

De Belgique

ArtBrussels est aussi une occasion unique de visiter, en un seul lieu, les grandes galeries d'art contemporain du pays. Ainsi, au rang des Bruxellois, ont notamment répondu à l'appel les galeries AliceDay (anciennement Damasquine), Archétype, Baronian-Francey, Drantmann, Xavier Hufkens, Rodolphe Janssen, Meert-Rihoux (dont ce sera le retour), Noirhomme, Taché-Lévy ou encore Vedovi...

Hormis la galerie le Triangle bleu (Stavelot), les autres galeries non bruxelloises viennent de Flandre, signe du déficit en matière d'art contemporain entre le nord et le sud du pays. Citons ainsi la participation des galeries Patrick De Brock (Knokke), Deweer (Otegem), Fortlaan 17 (Gand) ou André Simoens (Knokke).

Précisons que vingt-huit galeristes présenteront un « one man show », un accrochage réservé à un seul artiste encore relativement peu connu.

* Bounameaux Art Press.

ArtBrussels se déroule du 1er au 5 avril, tous les jours de 12 à 20 heures et de 12 à 22 heures le 5 avril. Prix d'entrée : 10 euros (entrée gratuite pour les dames le 2 avril). Rens. : 0800 30 007 ou www.artbrussels.be.