AU PAYS DE SIMENON ET STEEMAN

BOURDOUX,MARIE-CLAIRE

Page 15

Mercredi 7 juin 1989

QUELLE bonne idée a eue Willy Hermans de rédiger ce Petit dictionnaire des auteurs belges de littérature policière! Et quelle meilleure idée encore a eue le libraire liégeois Pierre Zinc de se lancer dans l'édition pour que ce précieux petit livre ne reste pas dans les cartons d'un de ses clients...

Car l'histoire de la naissance de ce livre est toute liégeoise, amicale... et un rien mystérieuse. Or donc, Willy Hermans est un client fidèle de la librairie Version originale, ouverte en décembre 1983 dans le quartier Pont d'Avroy-Sauvenière, à Liège. Pierre Zinc, le libraire, est amoureux de polars et de cinéma. Dans sa boutique, on trouve aussi bien des livres que des affiches, des photos de films, des disques. Parmi ses clients réguliers, Willy Hermans, qui lui parle de ses recherches sur les auteurs belges de romans policiers. Pierre Zinc - encore aujourd'hui - ne sait rien de lui, sinon qu'il est sympathique, qu'il partage ses goûts en matière de littérature et que sa recherche est originale et intéressante. Cela suffit pour qu'il prenne le risque de l'éditer et nous donne l'occasion d'un étonnant parcours dans cette zone mal connue de notre production littéraire.

Bien sûr, tout le monde connaît les géants: Stanislas-André Steeman (né à Liège en 1908, mort à Menton en 1970) et Georges Simenon (né en 1903... à Liège, lui aussi, et toujours bien vivant, à Lausanne). Nombre de leurs oeuvres ont été adaptées au cinéma et on les trouve toujours en librairie. Et puis, il y a les grands du fantastique qui ont excellé aussi dans le roman policier: Jean Ray (1887-1964) et Thomas Owen (né en 1910 à Louvain). Il y a aussi l'inclassable Henri Vernes (né en 1918 à Gand) qui mélange tous les genres dans ses Bob Morane. Sans parler, dans un genre plus populaire, de Gustave Van Loo (1909-1975) qui, sous le pseudonyme de Capitaine Ricardo puis aussi de Victor Vincent, commit une invraisemblable série de petits fascicules, à la couverture dessinée par Fred Funken, qui - ô nostalgie... - circulaient sous les bancs, dans les écoles, dans les années 50.

Parmi nos contemporains, à signaler, deux belles réussites: André-Paul Duchâteau (connu aussi comme scénariste de bande dessinée prolixe et éditeur lui-même de polars) et, passé par la BD lui aussi, Jean Van Hamme, le père de Largo Winch. A côté d'eux, quelques noms célèbres pour d'autres oeuvres se retrouvent dans ce Petit dictionnaire. Sait-on, par exemple, que Marie Gevers, entre autres livres pour enfants, signa un polar intitulé L'Oreille volée, que Charles Bertin est l'auteur d'un remarquable Journal d'un crime et Fernand Crommelynck celui d'un Monsieur Larose est-il l'assassin?

En famille...

Et puis, que de confrères à saluer dans la liste! Et pas du tout, comme on pourrait le croire, de ceux qui ont, dans leurs journaux, fait la rubrique dite des chiens écrasés. Saluons, entre autres, Stéphane Jourat (sous le pseudonyme de Marc Avril), Charles Bronne, Guy Delhasse (doublement confrère puisqu'il assure la rubrique «Coup de coeur, coup de polar» dans La Wallonie), René Henoumont (autant romancier que journaliste), Jacqueline de Boulle (sous le pseudonyme de Georges Tiffany), les regrettés Jean Falize (1912-1965) et Camille Fichefet (1914-1979), qui fut l'ombre gentille de Luc Varenne, Léon Geerts (1908-1984), qui fut rédacteur en chef de L'Eventail pendant quarante ans, et Pierre Fontaine, alias Allan Dick-son, et René Le Duc, le fondateur de La Lanterne et de deux journaux disparus, Le Phare et Phare-Dimanche.

Rien qu'à La Libre Belgique, on peut aligner Jacques Hislaire, Paul Kinnet et Ludo Patris (1912-1969). Et nous ne sommes pas en reste avec Herman Sartini (1986-1969), alias Sintair, qui collabora avec Steeman avant de lancer la série de fascicules «Smantor, le célèbre détective belge»; Irène Hamoir (née en 1906), considérée comme l'amazone des surréalistes belges et dont le poème L'Amour à cheval est dans la mémoire de tous les anciens du Soir; et Yvon Toussaint, l'actuel directeur-rédacteur en chef, à qui Un incident indépendant de notre volonté valut le grand prix de littérature policière en 1975...

Evidemment, qu'un journaliste se mette à écrire des romans policiers n'a en soi rien de bien surprenant: Simenon ne fut-il pas d'abord journaliste? On s'étonnera plus, par exemple, de trouver dans ce passionnant dictionnaire: Camille Biver (1917-1981), le fondateur du cabaret «Le Coup de lune», où un certain Jacques Brel fit ses débuts; un ancien clown musical et administrateur de cirque, Marcel Bolle; un ingénieur qui trompa son ennui lors de la construction d'une usine au Brésil en écrivant pour la «Série noire», Pol Branden; le chansonnier Léo Campion; une assistante sociale de Vieille Montagne, Nelly Dumoulin; un directeur de la Sabena, René Golstein; et même un commissaire adjoint à la police d'Ixelles, Augustin Surmont (1882-1968), alias Reginald Harlowe, et une ancienne espionne au service des Anglais, Marthe Mc Kenna-Cnockaert (1893-1969).

Le livre de Willy Hermans devrait être dans toutes les bibliothèques. Parce qu'il constitue un ouvrage de référence unique en son genre. Parce qu'il suscitera peut-être l'édition et/ou la réédition de polars belges. Parce que, s'il connaît le succès, il sera lui-même réédité, augmenté de renseignements qui manquent à l'auteur (et pour lesquels il quémande l'aide de ses lecteurs) et peut-être aussi de photos et de notices sur les éditeurs. Ce qui le rendra plus précieux encore.

MARIE-CLAIRE BOURDOUX.

Le Petit dictionnaire des auteurs belges de littérature policière est édité par la librairie Version originale, rue Sur-la-Fontaine, 90, à 4000 Liège (tél.: 041-22.48.19), qui doit être, après la désolante disparition de sa consoeur ixelloise Canicule (où êtes-vous passé, Patrick Moens?), l'unique boutique belge spécialisée en polars.

Prix du livre en librairie: 300 F. Mais on peut aussi passer commande en versant 318 F au compte n° 000-1573523-86 de Version originale ou en envoyant un chèque barré du même montant à la librairie (n'oubliez pas de mentionner vos nom et adresse).