Belcar et BTCS : les favoris exacts au rendez-vous

FAURE,ERIC

Page 31

Lundi 2 avril 2007

Belgian First Races Gros succès de foule pour l'ouverture de la saison des circuits, dimanche à Zolder

Le sport auto à la sauce belge peut encore attirer du monde, on l'a vu dimanche à Zolder. Certes, le contexte était favorable : début du congé pascal, météo favorable, concurrence télévisée quasi nulle, entrée gratuite ; ajoutez-y une affiche prometteuse et tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce meeting d'ouverture une réussite.

Ce public est-il rentré chez lui satisfait du spectacle proposé ? On veut le croire, même si la bagarre fut moins explosive qu'espéré en Belcar, où la Corvette de Kumpen-Longin domina.

Ce verdict, prévisible dès les essais, avait comme un air de déjà-vu. La tâche des vainqueurs fut simplifiée par le rapide abandon des deux Mosler. Les GT anglaises, déjà pénalisées par un handicap imposé en dernière minute (100 kg supplémentaires et une hauteur de caisse relevée de 7 mm), quittèrent trop vite la scène, victimes toutes deux d'un gros coup de surchauffe.

Les lauréats de ce premier round réfutaient pourtant la thèse de la facilité : « Nous n'étions pas les plus rapides en piste mais nous avons gagné près d'une demi-minute sur nos rivaux directs lors du changement de pilotes ! Les autres n'ont qu'à s'entraîner aux pit-stops... »

Comme on le prévoyait, les Porsche 997 trustèrent les places d'honneur mais sans parvenir à se montrer réellement dangereuses pour la voiture victorieuse : « La fiabilité demeure un atout majeur de la 997 mais en performances pures, il faudrait de la neige, de la pluie et du brouillard pour que notre auto puisse jouer avec la Corvette ou l'Aston Martin », plaisantait Marc Duez promu chef de route d'une escadrille de jeunes aussi prometteurs que Maxime Soulet ou Ruben Maes.

Le Belcar new look partageait l'affiche avec les Belgian Touring Car Series (BTCS). GT d'un côté, Tourisme de l'autre, semi-endurance pour les uns, semi-sprints pour les autres, il y en avait pour tous les goûts. Effectivement, les amateurs de bagarres portière contre portière furent gâtés lors de deux courses BTCS où les pilotes des Renault n'affichèrent pas la suprématie annoncée par certains de leurs adversaires.

Samedi au terme des essais qualificatifs, le promoteur de la série ne cachait pas sa satisfaction : « Six voitures de quatre marques différentes en moins de 2/10e de seconde pour la première manche, neuf voitures et cinq marques en une seconde au départ de la deuxième : ceux qui prévoyaient une promenade de santé des Renault se sont plantés !, » souriait Christian Lahaye.

La suite lui donna raison puisque la Jaguar de Thiry-Radermecker s'adjugea la première confrontation avec une belle aisance et finit dans les échappements de la Renault de Vosse-Bouvy au terme d'un second débat aux allures de long sprint. Malchanceuse lors de la manche d'ouverture, l'Audi n'était pas loin et tout au long du week-end, la BMW de pointe afficha une belle santé. De quoi présager de beaux affrontements pour la suite, notamment lors des 12 Heures de Spa (9 juin) qui s'annoncent plus que jamais comme un des sommets de la saison belge.

échos

échos

En deux mots

Formula Renault 1.6. C'était aussi la rentrée pour les jeunes pilotes de monoplaces. Le Belge Cox a gagné la première manche et la seconde est revenue au Roumain Sechelariu.

Corvette. Le team PK Carsport cherche à réunir un équipage 100 % belge sur sa Corvette C5R pour les 24 Heures de Spa. Avis aux amateurs...

Duez. L'échevin des sports de Stavelot épaulera Thiry et « Rader » sur la Jaguar X-Type Silhouette aux 12 Heures de Spa.

Soulet. Le programme du Bruxellois se complète : outre sa saison en Belcar sur Porsche et sa participation au Mégane Trophy (avec Maxime Martin), il est sur le point de rouler en 207 RC Cup et avec la Mazda RX8 qui devrait arriver en BTCS.

Sougnez. Le jeune Liégeois, très en vue en 2006 en Formula Renault, a signé l'un des exploits du week-end en hissant sa Silhouette Touring Cup au 6e rang en BTCS. (E. F.)

RÉSULTATS

RÉSULTATS

BELGIAN TOURING CAR SERIES (BTCS)

Manche 1 : Thiry-Radermecker (Jaguar) 50 t. ; 2. Bouvy-Vosse (Renault) à 21.042 ; 3. Vanbellingen-Coens (BMW), à 24.597 ; 4. Horion-Dermont (Renault), 27.791 ; 5. Mollekens-Defourny (Renault), 1 t. ; 6. Essers-Sougnez (Touring Cup), 2 t. ; 7. Dockerill-Greensall (GBr- Peugeot) ; 8. Mathieu-Delcour (Touring Cup) ; 9. Van Impe-Roosens (Touring Cup) ; 10. Qvick-Jonckheere (BMW) ; etc.

Manche 2 : 1. Bouvy-Vosse, 51 t. ; 2. Thiry-Radermecker, à 4.517 ; 3. Hemroulle-Verbergt (Audi), 42.336 ; 4. Vanbellingen-Coens, 43.529 ; 5. Stéveny-de Radigues (Peugeot), 1 t. ; 6. Moonens-Redant (BMW), 2 t. ; 7. Mathieu-Delcour ; 8. Essers-Sougnez, 3 t ; 9. Qvick-Jonckheere ; 10. Van Impe-Roosens, 4 t. ; etc.

BELCAR

La course : 1. Longin-Kumpen (Corvette) 74 t. ; 2. Dumarey-Soulet (Porsche), 25.216 ; 3. Duez-Maes (Porsche), 44.620 ; 4. Heyer-Thomas (Dodge), 51.501 ; 5. Loix-Radiguès (Porsche), 58.152 ; 6. Coekelbergs-Marshal (Aston Martin), 1.03.581 ; 7. Stielstra-Haane (Porsche), 1.16.272 ; 8. Penders-Lamot (Porsche), 1.22.351 ; 9. Van Hover-Van Loo (Por.), 1.23.732 ; 10. Neyens-Couwberghs (Porsche), 1 t.