BENOIT DE BONVOISIN BLESSE A LA SORTIE DE PARIS ACCIDENT BANAL OU PROVOQUE?

HAQUIN,RENE

Page 18

Lundi 18 février 1991

Benoît de Bonvoisin blessé à la sortie de Paris

Accident banal ou provoqué?

On a appris dimanche que le baron Benoît de Bonvoisin venait d'être victime le matin même d'un accident à Saint-Denis, sur l'itinéraire de sortie de Paris en direction de Bruxelles. Il souffre d'une commotion et est hospitalisé. Accident banal ou provoqué?

Il a pu expliquer qu'étant au volant d'une Volvo 740, il a tenté d'éviter une voiture roulant sur la bande parallèle de droite et qui, arrivée à sa hauteur, s'est soudain déportée sur la gauche, soit vers son véhicule. Pour éviter la collision, la Volvo de Benoît de Bonvoisin a alors heurté la berme centrale avant d'entrer en collision avec l'autre véhicule qui aurait pris la fuite. Le baron de Bonvoisin n'a pu en donner ni la marque ni la plaque.

Il y a une dizaine d'années, Benoît de Bonvoisin aurait déjà été victime d'un accident du même genre, en Allemagne. Plus récemment, alors qu'il roulait en Renault 25, le capot du moteur s'était ouvert et écrasé sur le pare-brise. C'est à la suite de cet incident qu'il avait choisi une voiture plus robuste.

Le baron leur ayant fait part de ses craintes pour sa sécurité physique, au printemps dernier, les autorités judiciaires bruxelloises avaient pris certaines mesures visant à assurer sa protection.

Depuis l'ouverture début janvier du procès PDG dans lequel il est prévenu, Benoît de Bonvoisin avait encore exprimé des craintes pour sa sécurité au président de la 49e chambre correctionnelle de Bruxelles, dont la dernière audience s'est déroulée jeudi.

R. Hq.