Biotechnologies Les cellules souches adultes moins douées ?

DU BRULLE,CHRISTIAN

Page 14

Jeudi 21 mars 2002

Biotechnologies

Les cellules souches adultes moins douées ?

Le potientel thérapeutique des cellules souches humaines adultes, que l'on pressentait comme fantastique encore récemment, serait en réalité plutôt décevant, selon deux études publiées la semaine dernière dans la revue Nature. On sait que les cellules souches peuvent se différencier en n'importe quelles cellules du corps humain. Ce qui ouvre la voie à de multiples et passionnantes applications thérapeutiques. Si ces perspectives s'avèrent exactes pour les cellules souches embryonnaires (qui sont néanmoins difficilement accessibles pour l'instant à cause de réticences éthiques), il semble que les cellules obtenues sur des adultes (sang, cerveau, moelle) soient nettement moins malléables. Elles ne fabriqueraient des tissus différents qu'en se fondant avec des cellules existantes au lieu de créer des cellules nouvelles, ce qui restreint grandement leur utilité. (C.D.B.).