La bande dessinée fait son festival

MEUWISSEN,ERIC

Page 21

Jeudi 31 mars 2011

Braine-l’Alleud Dédicaces à la clé

Baloo, Bosse, Cambré, Charel, Darasse… L’École des arts se transformera ce dimanche 3 avril en temple de la bande dessinée. Elle accueillera le premier festival international de BD de Braine-l’Alleud. Vingt-cinq auteurs, séances de dédicaces, conférences et animations raviront bédéphiles et amateurs du 9e art (1).

Dominique Gyselinck, organisateur du festival avec Frédéric Minon (Bédébox), Christian Darasse, dessinateur, conférencier et créateur de l’affiche… : tous se sont coupés en quatre pour cette grande première. « Avec notamment la participation de la bibliothèque communale, explique l’échevin de la Culture, Olivier Chamart (MR). On y compte pas moins de 2.991 BD pour les jeunes et 3.569 BD pour adultes. »

« Ce festival n’aura pas de thématique particulière. On va couvrir toute l’activité BD dans son ensemble », ajoute Dominique Gyselinck.

Pour les dédicaces prévues de 14 à 18 heures, le ticket est obligatoire. Il sera délivré moyennant une participation de 3 euros dès 10 heures.

Deux conférences figurent également au menu. Jean-Marc Lainé fera découvrir à 11 heures et à 15 heures les métiers de la bande dessinée.

Enfin, signalons que la Brainoise Viviane Quittelier sera présente avec son livre intitulé Edgar P. Jacobs, témoignages inédits. Il s’agit de la petite-fille par alliance du père de Blake et Mortimer.

Elle évoquera son ouvrage qui change des biographies traditionnelles sur son grand-père. Elle nous dira tout sur les personnages de l’entourage de Jacobs, sur ceux qui ont par exemple servi de modèles pour Blake ou le colonel Olrik, quels événements ont inspiré les scènes apocalyptiques de SOS Météores ou pourquoi Edgar P. Jacobs n’est pas cité comme auteur des Sept boules de cristal.

(1) Ce dimanche 3 avril, de 10 à 18 heures, à l’École des arts, 47, rue du Château. Entrée gratuite.