BREVES BRABANT WALLON RÉGION Radars Tremplins musicaux Faits divers Demande recevable

VANDENDRIES,JEAN; MOREAU,CATHERINE

Page 14

Samedi 4 mai 2002

RÉGION

Radars

Prévention et répression feront-elles bon ménage ? En tout cas, la zone de police Ouest-Brabant wallon opte pour la clarté. Elle annonce la pose de radars destinés à épingler les automobilistes coupables d'excès de vitesse. Ils se trouveront lundi 6 mai de 7 h 30 à 8 h 30 à Bierghes (rue du Radoux), de 9 h 30 à 10 h 30 à Clabecq (route provinciale), de 14 h 30 à 15 h 30 à Ittre (rue Huleu) et de 16 h 30 à 17 h 30 à Braine-le-Château (chaussée de Tubize). Rebelote mardi 7 de 8 à 9 à Tubize (rue de Bruxelles) et de 10 à 11 à Rebecq (chemin de Ripain). Dix de der mercredi de 7 h 30 à 8 h 30 à Saintes (chaussée d'Enghien à Tubize) et de 9 h 30 à 10 h 30 à Ittre (Rouge Bouton). (J. V. D.)

Tremplins musicaux

Le deuxième festival Tremplins, organisé par les Jeunesses musicales du Brabant wallon pour soutenir de jeunes ensembles musicaux, réunira ce 5 mai de 16 h à 20 h 30 à l'Espace-Garage (74, Grand Rue) l'ensemble Talos (quintette de musiques d'aujourd'hui), le Trio Triancia (clarinettes et basson), le Trio Miro (clarinette, violon et piano), le quatuor de flûtes traversières Théobald et le quintette Alternance (pièces de Claude Bolling). La soirée se terminera par des concerts du Trio Tindra (musique traditionnelle norvégienne) et du quatuor à cordes Danel. Prix des places : 8,75 euros (adultes), 6 euros (moins de 18 ans), familles avec plus de 2 enfants : 31euros. (C. M.)

Faits divers

Glabais. Vendredi, vers 12 h 45, un incendie s'est déclaré dans la cuisine de l'habitation située 15, Haute Rue. Malgré la rapide intervention des pompiers de Nivelles, les dégâts sont importants. (J. S.)

OTTIGNIES

Demande recevable

Le 4 mars dernier, l'auditeur du Conseil d'Etat a jugé que la demande de suspension du permis d'urbanisme de la décharge de Mont-Saint-Guibert introduite par la ville d'Ottignies-LLN, l'association des habitants et l'Epine Blanche, est justifiée, a précisé Jean-Luc Roland au dernier conseil. Le bourgmestre a précisé que, selon l'auditeur, le risque de préjudice grave et difficilement réparable est établi, que 6 arguments présentés dans la requête sont sérieux et qu'il conclut son rapport en proposant de suspendre le permis. (C. M.)

Articles similaires :