brèves économie

BELGA; AFP

Page 4

Vendredi 4 février 2000

ENTREPRISES

Union Minière n'est plus

Union Misère

Le résultat courant avant impôts d'Union Minière sera supérieur à 2,5 milliards de francs belges. Le résultat exceptionnel sera cette fois-ci positif, a indiqué le groupe minier belge. Les résultats pour l'année 1999 seront largement supérieurs aux prévisions, et cela grâce à un deuxième semestre encore meilleur que le premier, contrairement aux attentes, a encore indiqué Union Minière. L'endettement a été réduit, ce qui permet au groupe d'envisager cette année une expansion externe dans ses trois activités de base (le zinc, le cuivre et les nouveaux matériaux). Pour cette même année 2000, et si les conditions du marché restent identiques, ils prévoient encore une importante progression des bénéfices opérationnel et courant.(B.)

KLM veut rayer 3.000 emplois

La restructuration de la compagnie aérienne néerlandaise KLM devrait entraîner la suppression d'«un maximum» de 3.000 emplois, a indiqué le transporteur. Les réductions d'effectifs affecteront pour l'essentiel les personnels sous contrats à durée déterminée. KLM, qui emploie 35.000 personnes, a subi une perte nette de 17,7 millions d'euros au 3 e trimestre de son exercice 1999/2000. Les syndicats de KLM ont jugé cette mesure «inacceptable», affirmant être au contraire tombés d'accord avec eux récemment sur l'embauche de 1.000 nouveaux contractuels. (B.)

La fusion

BP Amoco-Arco

bloquée

La Commission fédérale américaine du commerce (FTC) s'est opposée à la fusion entre le britannique BP Amoco et l'américain Atlantic Richfield (Arco). BP Amoco avait annoncé le rachat d'Arco en avril pour environ 30 milliards de dollars, et comptait initialement finaliser la fusion pour la fin 1999. Les autorités de la concurrence américaine sont préoccupées par l'impact d'une fusion entre les deux pétroliers sur le prix de l'essence dans l'ouest des Etats-Unis. (AFP.)