Championnat - Genk - FC Bruges pour ouvrir le second tour Gert Claessens de retour au Fenix pour renaître de ses cendres 18e journée (match avancé)

LARSIMONT,FREDERIC

Page 23

Vendredi 16 janvier 2004

Championnat - Genk - FC Bruges pour ouvrir le second tour

Gert Claessens de retour au Fenix pour renaître de ses cendres

FRÉDÉRIC LARSIMONT

Si la Belgique peut se targuer de 5 participations consécutives à la Coupe du monde, elle ne le doit pas entièrement à quelques-unes de ses légendes (Thys, Grün, Leekens, Wilmots), qui furent sur le terrain ou sur le banc, décisives dans l'histoire des phases qualificatives. Le maillon clé de la continuité est anonyme. Ou du moins l'est-il devenu depuis son double coup de génie d'un soir plombé de novembre 1997.

Cet homme se nomme Gert Claessens. Auteur de 2 assists sortis de nulle part dans un match fermé à double tour par l'opposition irlandaise, le médian limbourgeois n'avait certes pas scoré, mais il avait fait beaucoup mieux en marquant les esprits comme étant l'estampilleur du visa pour le monde.

Entré dans le Livre d'or à tout jamais ? Sur le moment, beaucoup le pensaient, d'autant qu'à l'époque, l'éclosion de Goor n'était pas encore acquise et que la sélection se cherchait un flanc gauche viable à long terme.

Quelques mois plus tard, au moment où Georges Leekens arrêtait sa liste des 22 pour France 1998, le héros de la quatrième qualification de rang pour un Mondial était déjà passé à la grande moulinette de l'omission. Avec Léonard et Goossens, Gert Claessens composa le trio qui resta finalement à quai.

Ce choix-là, je l'ai respecté et je le respecte encore près de sept ans plus tard. Mais ce qui m'a dégoûté au point de renoncer définitivement à l'équipe nationale à 25 ans à peine, ce sont les difficultés faites par la Fédération pour nous payer, à nous les excédentaires, une prime pourtant inscrite sur papier. Pour 300.000 F brut, Franky Van der Eslt, alors capitaine, est remonté jusqu'au président D'Hooghe et, devant son refus, a dû faire intervenir le syndicat des joueurs professionnels. Ça m'a désillusionné à jamais.

Comme faillit le faire, mais pour une raison moins vénale cette fois, le décès de son père, Cyriel. Trois mois après un transfert aussi réussi sur le plan bancaire et footballistique à Oviedo, le désormais ex-international belge apprenait la plus terrible nouvelle. Son père n'était plus.

Un événement qui m'a marqué plus que je ne le pensais après le chagrin des premiers jours. A 13 ans, il me véhiculait de Membruggen vers Rocourt, où le FC Liégeois m'avait attiré. Ça crée des liens. Insoupçonnés sur le moment même, mais tellement importants dans une vie d'homme.

Transféré à sa demande au Vitesse Arnhem afin de réintégrer le village natal de Membruggen en s'avalant quatre fois par semaine 370 km, Gert Claessens fut tout surpris de la cote dont il jouissait encore en Belgique.

J'avais un accord personnel avec Lokeren lorsque Genk est repassé à la charge. A 31 ans, c'est un défi un peu inattendu, mais je me sens prêt à revenir au top. J'y ai joué entre 1992 et 1994, mais vous l'avez vu comme moi, ce n'est plus le même club.

Ni le même emploi, puisque le gaucher limbourgeois sera appelé à évoluer dans une position plus centrale. L'objectif est plus la C 3 que la C 1, mais comme je connais la mentalité liégeoise, je sais que le Standard n'est pas à l'abri d'un petit creux.

Genk est-il de taille à éventuellement en profiter ? On aura un premier élément de réponse, ce vendredi face à Bruges. Un club où, après cinq saisons, Gert Claessens a aussi laissé une partie de lui-même.·

18e journée (match avancé)

GENK (équipe probable). Moons, Priske, Zokora, Matoukou, Sigurdson, Chatelle, Thijs, Claessens, Ingrao, Kpaka, Roussel. Réservistes : Schollen, Vaesen, Vandenbergh, Beslija, Wamfor.

Absents. Daerden (suspension), Mokoena (CAN), Roumani (CAN), Franssen (non repris).

Observations. Daerden est suspendu, mais Ingrao, son remplaçant tout indiqué, se plaint de la cheville depuis le retour du stage. Il passera un dernier test le matin du match. En cas de forfait, Chatelle pourrait permuter à gauche, à charge pour Beslija de jouer à droite. (Fr. L.)

FC BRUGES (équipe probable). Verlinden, De Cock, Clement, Spilar, Van der Heyden, Englebert, Simons, Ceh, Verheyen, Lange, Saeternes. Réservistes : Butina, Maertens, Martens, Rozehnal, Mendoza, Smolders, Cornelis, Gvozdenovic.

Absents. Stoica (cheville), Serebrennikov (genou), Hermans (non repris), Stijnen (non repris), Van de Ven (non repris).

Observations. Endeuillé par le décès de sa mère, Verlinden a fait le choix de tenir sa place. Verheyen (abdominaux) sera présent. Encore à court de compétition, Mendoza devrait encore patienter sur le banc. Tout profit pour Saeternes. En balance avec Rozehnal, Spilar devrait effectuer son grand retour après un an. (D. Chr.)

Arbitre. Verbist.

Coup d'envoi. 20 h 30 (direct Canal +).

DIVISION 1

Match avancé

Genk - FC Bruges ven. 20 h 30

Arbitre : Verbist.

Classement

1. Anderlecht 17 15 1 1 45-14 46

2. Standard 17 12 3 2 34-13 38

3. Genk 17 9 4 4 35-21 31

4. Mouscron 17 8 3 6 32-19 30

5. FC Bruges 17 8 5 4 32-22 28

6. Saint-Trond 17 7 4 6 21-21 27

7. Beveren 17 8 9 0 24-27 24

8. Westerlo 17 6 5 6 19-23 24

9. Germinal Beerschot 17 6 6 5 16-18 23

10. Gand 17 5 4 8 19-15 23

11. CS Bruges 17 4 5 8 13-21 20

La Louvière 17 4 5 8 21-22 20

13. Lierse 17 4 6 7 17-20 19

14. Heusden-Zolder 17 3 10 4 14-28 13

Lokeren 17 3 10 4 18-30 13

16. Mons 17 2 8 7 14-27 13

17. Antwerp 17 3 11 3 12-35 12

18. Charleroi 17 2 10 5 9-19 11