CHANTONS AVEC BILL WITHERS

SMISMANS,JEAN-PAUL

Page 17

Mardi 18 avril 1989

PLAN LANGUES

Chantons avec

Bill Withers

APRÈS avoir été adapté au goût du jour par des groupes tels que Club Nouveau (Lean On Me) ou encore remixé par le génial Ben Liebrand (Lean On Me et Ain't No Sunshine, mais souvenez-vous aussi de son remix de In The Air Tonight de Collins), le répertoire de Bill Withers revient dans l'actualité musicale. CBS Records vient en effet d'avoir l'idée géniale de sortir un Best of, de Bill Withers, avec ses originaux et diverses collaborations, ainsi qu'un album nommé Lovely Day qui, lui, reprend entre autres les deux remix 88.

Mais qui est donc ce chanteur, diront les plus jeunes? Bill Withers est ce vocaliste noir américain, né le 4 juillet 1938 à Slab Fork (West Virginia), qui n'eut la vocation du chant qu'en 1964. En 1971 il décroche un contrat chez le label Sussex et qu'il sort un premier album, Just As I Am, produit par Booker T. (de Booker T. The MG's), qui est bourré de chansons simples, sensibles et originales. Le premier 45-tours extrait de l'album, Aint't No Sunshine, devient immédiatement disque d'or et accède rapidement au statut de classique, interprété par, entre autres, Michael Jackson, The Temptations, Roland Kirk, José Feliciano ou encore Al Jarreau, qui ira jusqu'à enregistrer un album nommé Ain't No Sunshine sur lequel ne figurent que des reprises de Bill Withers. D'autres morceaux tels que Harlem, Better Off Dead ou Grandma's Hands, figurant tous sur ce premier album, deviendront également des classiques...

Un second album, Still Bill, confirme le succès naissant de Withers. La recette est simple, mais pas évidente à l'époque, Bill Withers est un chanteur à textes sans fioriture, il chante très simplement (mais quelle voix!) des chansons qu'il a lui-même écrites en se laissant influencer par la soul music et le jazz. Il ouvrira ainsi la voie à d'autres chanteurs-compositeurs noirs qui eux-mêmes inspireront des gens comme Tracy Chapman. Sa carrière est - hélas! - un peu en dents de scie... Il faudra attendre 1978 pour qu'un second succès énorme le rappelle à notre mémoire; il s'agit bien évidemment de Lovely Day. Depuis, Bill s'est fait discret, ne décrochant de hits que sous le nom d'autres artistes l'ayant invité à prêter son organe vocal à l'enregistrement de leurs musiques.

Un fait est certain, si vous ne possédez rien de Bill Withers, la sortie du Best Of, de CBS, devrait vous combler.

JEAN-PAUL SMISMANS.