CHINE : Un attentat contre les Jeux olympiques déjoué

AFP

Page 14

Vendredi 25 juillet 2008

n.c.

Brèves (4)!

CHINE
Un attentat contre les Jeux olympiques déjoué

La police de Shanghai a démantelé une cellule terroriste qui planifiait un attentat dans le stade accueillant des matches de football disputés dans cette métropole dans le cadre des Jeux olympiques, a annoncé jeudi l’agence Chine Nouvelle. A l’approche des JO, les autorités chinoises affirment faire face à un niveau de menace terroriste sans précédent, particulièrement venant de groupes islamistes du Xinjiang, et assurent que la sécurité des athlètes et des touristes est leur principale priorité. Mais pour les dissidents et les défenseurs des droits de l’homme, Pékin exagère la menace afin de faire taire toute contestation avant le grand événement. (afp)

FRANCE
Drame au Mont-Blanc

:

quatre Néerlandais tués

Un père néerlandais et ses trois fils ont fait une chute mortelle jeudi matin alors qu’ils descendaient en cordée du mont Dolent (3.800 m), dans le massif du Mont-Blanc, à la frontière entre la France, l’Italie et la Suisse. La mère, qui était avec eux, n’est pas tombée car elle redescendait seule par un autre chemin. Elle a néanmoins assisté au drame et a donné l’alerte. Elle a été hospitalisée à Aoste en état de choc, selon les informations de la police italienne à Courmayeur. (afp)

EN DEUX MOTS

Etats-Unis. Deux détenus, condamnés à mort pour meurtre, ont été exécutés mercredi dans le Mississippi et au Texas. Ils ont été exécutés par injection mortelle, trois mois après que la Cour suprême eut déclaré cette méthode conforme à la Constitution. (afp)

Afghanistan. Une cinquantaine de talibans et sept soldats afghans ont été tués jeudi au cours d’attaques et d’affrontements, a-t-on appris de sources officielles. (afp)

Tchad. Le Sénégal est « prêt » pour le procès de l’ex-président tchadien Hissène Habré poursuivi pour crimes contre l’humanité et en exil dans ce pays, a déclaré mercredi son ministre de la Justice après l’adoption par le parlement d’une loi permettant de juger cet ex-dirigeant. (afp)