City Parade : 93 personnes écrouées

n.c.

Vendredi 18 mai 2012

Des policiers assurant le service d’ordre à la City Parade de Liège ont été victimes jeudi soir de jets de pierres et de bouteilles.

Au total, depuis le début des festivités jeudi en fin de matinée, 93 personnes ont été écrouées par mesure d’ordre dans les cellules de l’Hôtel de Police de Liège. Il s’agissait de jeunes hommes et de jeunes filles en état avancé d’ivresse ou sous l’influence de la drogue.

Plusieurs dizaines de jeunes gens ont par ailleurs reçu des soins dans les quatre postes médicaux avancés prévus et des hospitalisations provisoires ont également eu lieu, toujours pour ivresse ou consommation de stupéfiants.

Six personnes, dont deux revendeurs d’ecstasy et de cocaïne, ont été mises jusqu’à présent à la disposition du parquet de Liège et d’autres pourraient suivre.

Jusqu’à quatorze jours d’incapacités de travail pour les policiers

Quatre incidents graves impliquant des participants se sont produits dans la nuit de jeudi à vendredi. Des individus ont lancé des bouteilles et des pierres en direction de policiers du service d’ordre qui n’étaient pas munis des moyens de protection habituels – des boucliers, par exemple –, la City Parade ne devant être que festive.

Une dizaine de policiers ont été atteints et blessés et ont dû recevoir des soins dans les hôpitaux liégeois. Les incapacités de travail vont de quatre à quatorze jours.

Près de 200.000 personnes ont participé à la City Parade.

(belga)