Cré Tonnerre s'exporte bien

BRASSEUR,LAURENCE

Page 21

Mardi 7 juin 2005

Musique De nombreux projets d'ici fin 2005

Les marins d'eau douce ont un programme chargé, entre festivals bretons et québécois. Un brasseur namurois leur a concocté une bière. Un 3e CD est en préparation.

LAURENCE BRASSEUR

L'emploi du temps des musiciens de Cré Tonnerre s'annonce chargé ces prochaines semaines. Leur second opus « Tempête en Mare », distribué depuis mars en France, y connaît un certain succès, avec déjà un millier d'exemplaires vendus. Les meilleures ventes ont été enregistrées en Bretagne comme on aurait pu s'y attendre mais aussi en région parisienne. Des résultats encourageants pour un début, lance Manu Moreau.

Une distribution appuyée comme il se doit par une tournée en Bretagne. Les quatre « marins » se produiront les 5, 6 et 7 août à Paimpol où se tient le plus grand festival de chants marins d'Europe, puisqu'il attire tous les deux ans près de 110.000 amateurs du genre. Cré Tonnerre quittera ensuite la Bretagne pour mieux y revenir le 23 août, date du festival de folk mondial, à Plozévet près de Quimper.

Entre ces deux rendez-vous, le quatuor prendra la direction de Montréal et du festival « Juste pour rire ». Une aubaine pour Cré Tonnerre après un passage à Paris en mars, lors de la journée de la francophonie, dans les locaux de Radio France. La Suisse, la France, le Québec et la Belgique présentaient chacun un artiste du cru.

Apparaître dans ce festival est inespéré. Nous allons y jouer quatre soirs de suite du 21 au 24 juillet. Tout s'est décidé très vite. Mais cela tombe bien puisque nous avions déjà refusé les Francofolies de Spa aux mêmes dates. Ce coup d'essai outre Atlantique est une aubaine, poursuit Manu Moreau.

Cet enchaînement d'événements à l'étranger ne ralentira cependant pas la sortie d'un troisième album. Trente chansons imprégnées d'amour, de colère, d'humour et de comptoir avec un ancrage fort dans le terroir d'origine des matelots seront proposées prochainement aux frères Martin, producteurs de ce nouveau CD après « Souquez les gars » et « Tempête en Mare ». La sortie est prévue au printemps.

En marge de cette activité musicale, les marins ont décidé de diversifier les plaisirs. En septembre, Cré Tonnerre deviendra également le nom d'une... bière. Une idée de Joël Pêcheur, le patron du « Delirium Café » à Bruxelles. Ce sera une blonde aromatisée au rhum. La « Cré Tonnerre », réalisée par la brasserie Mortal's Beer, sera présentée début septembre, à l'occasion du week-end bruxellois de la bière. Une dégustation suivie d'un concert au « Delirium Café » !