Crise de l’euro : sans solution, l’économie mondiale restera affaiblie

n.c.

Mardi 13 septembre 2011

Le président Barack Obama a prévenu lundi que l’économie mondiale resterait affaiblie tant que la crise de la zone euro persisterait. M. Obama a assuré que son pays s’était « profondément impliqué » dans les efforts des pays européens pour résoudre la crise de la dette dans la zone euro, mais que c’était aux grands pays du Vieux continent de décider d’une stratégie à cet effet. « La Grèce est évidemment le problème le plus urgent. Et ils sont en train de prendre des mesures pour ralentir la crise, mais pas pour l’arrêter », a estimé le président américain. « Un problème plus grave est ce qui se passerait en Espagne et en Italie si jamais les marchés continuaient à s’en prendre à ces deux très grands pays », a observé M. Obama.