D’Onofrio : six mois de tensions

PAIROUX,ETIENNE

Page 30

Mercredi 14 décembre 2011

Standard La page du club principautaire est difficile à tourner

Jusqu’au 23 juin, Lucien D’Onofrio, actionnaire minoritaire du Standard, avait la possibilité de racheter les parts de Margarita Louis-Dreyfus dont il savait depuis au moins six mois qu’elle voulait vendre. Il ne l’a pas fait. Roland Duchâtelet, lui, est passé à l’acte, rangeant la période D’Onofrio dans le tiroir aux souvenirs du club. Cela dit, certains ne parviennent toujours pas à tourner la page. Quasiment six mois après la vente du matricule 16, le club sent encore régulièrement le souffle de son ancien homme fort qui aurait bien voulu demeurer dans ses fonctions si on en juge par les efforts déployés par son entourage pour faire capoter la tentative de rachat par les Néerlandais de Value 8. Mais la campagne de dénigrement de la petite société cotée en Bourse, orchestrée par les proches de Lucien D’Onofrio, a profité à Roland Duchâtelet qui, en toute discrétion et en moins de 15 jours, a ainsi pu prendre les clés du club.

Depuis, si le Standard a retrouvé un climat plus serein, sa vie n’est pas un long fleuve tranquille. En six mois, quelques événements ont ramené au premier plan l’ombre des D’Onofrio. Des transferts de Steven Defour, Axel Witsel et autre Eliaquim Mangala à la charge de Sergio Conceiçao à l’encontre de Pierre François, lundi soir, à la télévision, le Standard a bien compris, depuis longtemps, qu’il faudra encore compter avec l’influence de l’ancien homme fort de Sclessin. En oubliant qu’en football, si les individus passent, le club et ses supporters restent. La preuve par les fans liégeois qui, en grande majorité, ont désapprouvé (le mot est gentil !) la prestation télévisée du Portugais.

Les sujets qui fâchent

LES départs

Witsel, Defour et Mangala au Portugal

A la question de savoir si Lucien D’Onofrio avait joué un rôle dans le départ de certains joueurs du Standard, Sergio Conceiçao a répondu, lundi soir, par la négative. La réponse n’était pas surprenante. Or, l’ancien administrateur délégué des Rouches a facilité le départ de Witsel (ph.) à Benfica, mais aussi ceux de Defour et de Mangala à Porto. Un accord existait entre les joueurs et le club pour le transfert des deux premiers cet été, mais pas pour le troisième. Approché par Valence, Mangala a finalement tout fait pour rejoindre les Dragons. Au point d’obtenir l’aval de sa nouvelle direction peu désireuse de retenir un joueur n’ayant pas envie d’adhérer au nouveau projet du Standard.

Le seul qui, finalement, n’en aura fait qu’à sa tête, c’est Mehdi Carcela en mettant le cap sur Anzhi Makhachkala alors que le Sporting Portugal était une éventualité envisagée.

LE PROCÈS

Dominique D’Onofrio réclame vingt mois de préavis

En juin dernier, lors d’une conférence de presse, Dominique D’Onofrio annonçait qu’il mettait fin à son aventure comme coach au Standard alors que l’ancienne direction lui proposait un nouveau bail d’un an. « Mais j’ai envie de vivre autre chose. »

Quelques semaines plus tard, il réclamait à son ancien club un préavis de 20 mois pour son contrat à durée indéterminée de directeur technique. Contrat qui avait été modifié en durée déterminée lorsqu’il avait accepté de reprendre les rênes de l’équipe en remplacement de Laszlo Bölöni.

La requête introduite devant le tribunal du travail sera examinée le 29 mars 2012.

Le Rapprochement avec Anderlecht

Les Mauves courtisent Lucien D’Onofrio

En apprenant le départ de D’Onofrio du Standard, Roger Vanden Stock a fait campagne pour le recours aux services de son ancien ennemi. Si l’ancien administrateur délégué des Rouches a bien confirmé, ce mardi, son refus de collaborer avec le Sporting bruxellois, rien que l’intérêt mutuel de travailler ensemble aurait pu perturber la vie du Standard. Mais, à Sclessin, les dirigeants sont restés calmes en refusant de commenter ce qui se passait dans un autre club.

L’AFFAIRE BATSHUAYI

Porto l’attendait

Conscient du potentiel de son jeune attaquant Michy Batshuayi, le Standard lui fait signer un contrat de 5 ans le 19 octobre. Or, le même jour, comme par hasard, l’entourage du joueur s’est vu proposer trois billets d’avion pour aller discuter avec Porto. Malgré la pression extérieure, le joueur de 18 ans apposera son paraphe au bas du contrat liégeois à la veille de Standard - Poltava.

LA situation de Kanu

Le défenseur est cité au Sporting Portugal

S’il y a bien un joueur en forme cette saison, c’est Kanu, auteur de deux buts en championnat et trois sur la scène européenne. Un beau bilan pour le défenseur brésilien arrivé cet hiver du Portugal grâce aux renseignements de Sergio Conceiçao.

Mais, ces dernières semaines, le Sporting Portugal serait entré dans la danse pour tenter d’attirer le défenseur central à Lisbonne dès janvier. Avec l’aide de Sergio Conceiçao ? Lundi soir, ce dernier a nié être intervenu pour rapprocher le joueur d’un club dont l’entraîneur est son ami Domingos Paciencia avec qui il a notamment joué à Porto.

la polémique

Sergio Conceiçao s’attaque à Pierre François

En s’invitant à La Tribune, Sergio Conceiçao avait une idée bien arrêtée : jeter l’opprobre sur le directeur général des Rouches. La perle de son discours : « Si le Standard n’a pas été champion, c’est à cause de Pierre François. » Une attaque gratuite de la part d’un joueur qui a joué un rôle certain dans la lutte pour le titre perdue par les Rouches en 2006 et qui n’a pas sorti le moindre élément concret pour étayer sa thèse. Si Lucien D’Onofrio avait senti que son directeur général perturbait le travail de son frère, il ne fait aucun doute qu’il aurait réagi. Lundi soir, Sergio Conceiçao a raté son penalty. Un de plus…

à SCLESSIN

La réaction de Pierre François

Mardi, comme lundi soir, Pierre François n’a pas tenu à réagir aux déclarations de Sergio Conceiçao. Il s’est contenté de publier un communiqué sur le site du club. « Je tiens à exprimer mes plus sincères remerciements à tous ceux qui nombreux m’ont manifesté leur soutien notamment par SMS ou par e-mail suite à l’émission “La Tribune” de ce 12 décembre. Ma fidélité à nos couleurs d’une part et vos encouragements d’autre part me déterminent à poursuivre avec fierté et bonheur mon travail au quotidien pour le Standard de Liège. Je suis aujourd’hui heureux et serein de l’accomplir sous la présidence de Roland Duchâtelet et en collaboration notamment avec Jean-François de Sart et José Riga pour le plus grand bien de notre club. »

A Copenhague sans Bolat ni Tchité

Riga emmène 19 joueurs à Copenhague, pour le dernier match de groupe de l’Europa League, ce jeudi. La qualification et la première place assurées, une tournante sera opérée. Bolat (adducteurs) Tchité et Mujangi Bia ne seront pas du voyage alors qu’Opare se plaint de la cheville. Ce sera l’occasion pour certains jeunes (mais pas Mpoku qui n’est pas sur la liste UEFA) de montrer leur potentiel.

Le noyau : Moris, Henkinet, Felipe, Goreux, Pocognoli, Kanu, Ciman, Buyens, Vainqueur, Belhocine, Van Damme, Seijas, Gonzalez, Berrier, Batshuayi, Cyriac, Camara, Cisse, Menga.

europa league

PROGRAMME DE JEUDI

Groupe A

Paok Salonique (Grè) - Rubin Kazan (Rus) 19 h 00

Shamrock Rovers (Irl) - Tottenham (Ang) 19 h00

Classement. 1. Paok 11 pts (qual.) ; 2. Rubin Kazan 10 ; 3. Tottenham 7 ; 4. Shamrock 0.

Groupe B

Hanovre (All) - Vorskla Poltava (Ukr) 19 h 00

Copenhague (Dan) - STANDARD 19 h 00

Classement. 1. STANDARD 11 pts (qual.) ; 2. Hanovre 8 (qual.) ; 3. Copenhague 5 ; 4. Poltava 2.

Groupe C

Hap. Tel-Aviv (Isr) - Legia Varsovie (Pol) 19 h 00

PSV (PBs) - Rapid Bucarest (Rou) 19 h 00

Classement. 1. PSV 13 pts (qual.) ; 2. Legia Varsovie 9 (qual.) ; 3. Hapoel TA 4 ; 4. Rapid 3.

Groupe G

AZ (PBs) - Metalist Kharkhov (Ukr) 21 h 05

Austria Vienne (Aut) - Malmö (Suè) 21 h 05

Classement .1 Metallist Kharkov 13 pts (qual.) ; 2. AZ Alkmaar 7 ; 3. Austria Vienne 5 ; 4. Malmö 1.

Groupe H

FC BRUGES - Braga (Por) 21 h 05

Birmingham (Ang) - Maribor (Slo) 21 h 05

Classement. 1. FC BRUGES10 pts ; 2. Braga 10 ; 3. Birmingham 7 ; 4. Maribor 1.

Groupe I

Udinese (Ita) - Celtic Glasgow (Eco) 21 h 05

Atletico Madrid (Esp) - Rennes (Fra) 21 h 05

Classement. 1. Atlético Madrid 10 pts (qual.) ; 2. Udinese 8 ; 3. Celtic 5 ; 3. Rennes 3.