DANS LA NUIT,LA MAGIE DE GRIEG ILLUMINE BELOEIL

n.c.

Page 10

Lundi 7 août 1995

Dans la nuit, la magie de Grieg illumine Beloeil

Selon les organisateurs, pas moins de 20.000 personnes ont assisté, samedi soir, à la septième Nuit de Beloeil, dans le cadre enchanteur du parc du château du prince de Ligne, soit un peu plus encore que lors de la précédente édition. Les pièces d'eau et les arbres de l'immense jardin avaient réussi à rendre parfaitement agréable cette fin de chaude journée d'été. C'est donc sans protocole aucun, en tenue estivale, préférant souvent la douceur de l'herbe au confort un peu rude des chaises mises à la disposition des spectateurs, que le public mélomane est parti à la découverte de l'oeuvre du compositeur norvégien Grieg dont le «Peer Gynt», sorte de «tube» de la musique classique, est dans toutes les oreilles. Véritable spectacle complet mis en scène par Jonathan Fox, « Peer Gynt ou le Hâbleur» était d'ailleurs la clé de voûte magique de cette édition 1995 (voir aussi en page «Culture»). Mais cette septième «nuit» se composait en réalité d'une quinzaine de spectacles subtilement agencés aux quatre coins du parc afin de permettre au public de les découvrir tout à loisir en s'offrant une belle promenade au coeur du domaine. La soirée s'acheva par un feu d'artifice. Photos Visio Press.