DECES DU GUITARISTE DE BOWIE, DYLAN, LOU REED,ETC., MICK RONSON QUITTE LA SCENE

WYNANTS,JEAN-MARIE

Page 10

Mercredi 5 mai 1993

Décès du guitariste de Bowie, Dylan, Lou Reed, etc.

Mick Ronson quitte la scène

Le guitariste de rock Mick Ronson est mort du cancer, à Londres, à l'âge de 46 ans, a annoncé, lundi, son entourage. Complice de David Bowie dès ses débuts, il aura effectué sa dernière apparition sur scène et sur disque aux côtés de ce dernier. L'an dernier, il était en effet apparu au concert d'hommage à Freddy Mercury à Wembley, en compagnie de Ian Hunter et David Bowie, interprétant «Heroes» et «All the Young Dudes». Plus récemment, il retrouvait Bowie sur l'album «Black Tie White Noise» pour ce qui restera son dernier enregistrement.

Auparavant, Mick Ronson avait été de toutes les grandes aventures du rock des années 70. Originaire de Hull, il avait commencé par former les Rats, rapidement oubliés, dans les années 60. En 1969, on le retrouvait aux côtés de Michael Chapman avant de le découvrir vraiment sur «The Man Who Sold the World», de Bowie, en 1970. À partir de là, on allait le retrouver régulièrement aux côtés du chanteur caméléon dont il peaufina les arrangements jusqu'en 1973 avec l'album «Pin Ups». Durant cette période, il accompagna également Bowie sur scène, au sein des mythiques Spiders from Mars. C'est à lui qu'on doit le solo de «Hang on to Yourself» mais aussi l'imparable riff de «Jean Genie».

Dans les mêmes années, Bowie et lui coproduisent l'album «Transformer» de Lou Reed qui va relancer la carrière de ce dernier avec les superbes «Vicious», «Make Up» et «Walk on the Wild Side».

Après cela, Mick Ronson décide de se lancer dans l'aventure solo qui le verra sortir deux albums au faible retentissement. Déçu, il reprend son rôle de guitariste génial et mercenaire au sein de Mott the Hoople... qui se sépare quelque temps plus tard. Il entame alors une collaboration régulière avec Ian Hunter, l'ex-leader du groupe, et se retrouve de plus en plus souvent dans le rôle de producteur pour Hunger, Ellen Foley, les Payolas, Roger McGuinn, les Rich Kids, David Johansen, etc. On le verra même faire des incursions aux Pays-Bas pour produire le groupe Fatal Flowers, en France avec le duo Marie-Laure et Lui et en Italie pour les Florentins de Moda. Admiré par les plus grands, on le retrouvera encore dans les studios de Paisley Park pour produire Fun House, de l'écurie Prince.

Dans les années 70, il avait aussi travaillé avec Bob Dylan, tenant la guitare lors de la mémorable «Rolling Thunder Revue» qui passa notamment par la Belgique. Plus récemment, il avait été invité par Morrissey à jouer sur «Your Arsenal». Son apparition à Wembley avec Hunter et Bowie, où il était déjà très malade, aura été sa dernière performance publique.

J.-M. W.