Duvalier n’est pas interdit de quitter Haïti, selon un avocat

n.c.

Mercredi 19 janvier 2011

L’ex-dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier, inculpé de corruption, ne fait pas l’objet d’une interdiction de quitter Haïti, a déclaré mercredi un de ses avocats, trois jours après le retour surprise de « Baby Doc ». « Il n’a pas d’interdiction de quitter le pays », a déclaré Me Rainold Georges, interrogé par l’AFP à l’hôtel Karibe où l’ancien chef d’Etat s’est installé dimanche soir à son arrivée à Port-au-Prince. Me Georges a toutefois précisé que M. Duvalier ne quitterait pas Haïti jeudi, alors que son entourage avait indiqué lundi que l’ex-président avait un billet de retour pour la France le 20 janvier.