Ecolo progresse plus qu'espéré

LOUSBERG,BRIGITTE

Page 9

Lundi 27 novembre 2006

Elections Un bilan positif à l'Est

La progression d'Écolo dans notre arrondissement et le reste de la Wallonie depuis 2003 et 2004 est considérable. Au-delà même de ce qu'il était raisonnable d'espérer ! » assure Geneviève Cabodi, secrétaire régionale d'Écolo Verviers, qui rappelle les chiffres relatifs à la province de Liège (15,34 % en 2000, 7,58 % en 2003, 8,99 % en 2004 et 12,82 % en 2006).

Dans l'arrondissement de Verviers, la secrétaire régionale épingle deux victoires : à Pepinster, où Écolo obtient deux échevinats et la présidence du CPAS ; à Malmedy, où les listes de cartel (les candidats Écolo étaient sur la liste du nouveau bourgmestre Jean-Paul Bastin) permettent de renverser l'ancienne majorité. Satisfaction aussi à Baelen, où les verts décrochent la présidence du CPAS, et à Thimister, où ils engrangent un élu supplémentaire. À Stavelot, Spa et Olne, Écolo progresse, mais sans réaliser un score suffisant pour décrocher un siège de plus.

Deux ombres au tableau : Limbourg, où le PS reprend une majorité absolue, et Verviers, où la perte de moins de 1 % leur coûte un de leurs trois sièges.

À la Province, Écolo, dorénavant conduit par Jean-Marie Beckers, maintient ses trois élus (celui perdu dans le district de Verviers est regagné dans le district d'Eupen). Enfin, le secrétariat régional a été renouvelé, avec l'élection de Geneviève Cabodi et Jean-Marc Caris.