ELLEZELLES Le peintre-poète illustre l'oeuvre du fabuliste Chagall s'abreuve à La Fontaine

DEHENEFFE,BRUNO

Page 22

Samedi 19 août 2000

ELLEZELLES Le peintre-poète illustre l'oeuvre du fabuliste Chagall s'abreuve à La Fontaine

Le clos Louis Charles accueille jusqu'à la fin de septembre (1) 32 eaux-fortes de Chagall illustrant les fables de La Fontaine. L'art mis à part, confie Jean-Louis Samain, propriétaire de cette galerie d'art nichée sur les hauteurs d'Ellezelles, rien ne prédestinait deux personnages antagonistes à se rencontrer .

Après les «Ames mortes», de Gogol, et avant la Bible, Marc Chagall entreprit dès 1927 l'illustration des fables de La Fontaine. Dès le XVIIe siècle, les personnages des fables ont inspiré de nombreux artistes: ils se sont notamment fait une place remarquable dans les arts décoratifs, s'imposant aussi bien dans les faïences que dans le mobilier ou la tapisserie. Chagall, lui, illustra l'oeuvre du fabuliste pour répondre à une commande de l'éditeur Ambroise Vollard, ami de Cézanne, de Picasso et de Matisse. C'est à partir de ses propres gouaches que Chagall effectua la gravure des cuivres dont furent tirées une centaine d'eaux-fortes en noir et blanc, à l'origine destinées à agrémenter un recueil de fables à tirage limité. Ce livre de prestige, dont l'impression fut achevée au début des années 50, est désormais épuisé.

Chagall coloria ensuite à l'aquarelle une série de ses oeuvres qui font aujourd'hui partie intégrante des collections du musée de Château-Thierry, ville natale de La Fontaine. Une polémique pleine de sarcasmes et de relents xénophobes accueillit le choix d'Ambroise Vollard de faire appel à un artiste étranger pour illustrer le plus français des poètes de la patrie de Voltaire, écrit Christiane Sinning - Haas dans l'ouvrage «Gravures en fables» qui accompagne l'exposition. L'intuition de l'éditeur se révéla fort juste: Chagall confronta avec une technique et un sens de la plastique époustoufflants ses images aux textes du fabuliste. L'évidence s'imposera d'emblée aux visiteurs.

BRUNO DEHENEFFE

(1) L'exposition est accessible à la galerie «Clos Louis Charles», Crimont, 8, à Ellezelles, le vendredi et samedi, de 14 à 19 heures, le dimanche de 11 à 18 heures ainsi qu'en semaine, uniquement pour les groupes et sur réservation au 068-54.21.94. Entrée: 100 F.