EN VITESSE brèves multimedia

AFP

Page 42

Samedi 24 novembre 2001

INTERNET

Peu de commerce

électronique en Chine...

La Chine comptait en janvier 2001 22,5 millions d'internautes et près de 9 millions de foyers chinois possédaient un ordinateur (soit trois fois plus qu'un an plus tôt), mais le commerce électronique y reste encore au stade embryonnaire. Selon un rapport de la Cnuced (Coférence des Nations unies pour le commerce et le développement) sur le commerce électronique dans les pays en développement, le nombre de transactions commerciales conclues en ligne en Chine est encore modeste et ne représente que 0,87% du PIB. Entreprises et consommateurs chinois ne sont pas encore prêts pour le commerce électronique pour diverses raisons, parmi lesquelles le coût élevé de l'accès à l'internet, les restrictions sur l'accès à l'internet, l'absence d'un réseau de cartes de crédit à l'échelle nationale, la lenteur et l'incertitude des livraisons.

... malgré un boom

du secteur technologique

Pourtant, selon la Cnuced, «le développement du commerce électronique est lié étroitement à l'état de développement des technologies et à la croissance de la population d'internautes.» Or, entre 1997 et 2000, le nombre des internautes a doublé tous les six mois en Chine. De 1995 à 2000, le secteur des technologies de l'information a connu un taux de croissance annuel moyen de 31,4%, comparé à un taux de croissance de l'économie de 8,3% pendant la même période. La part du secteur des technologies de l'information dans le PIB est passée de 2% à 4%. Toutefois, ce secteur reste limité comparé à la taille de la population. Et les disparités entre les régions restent énormes. (AFP.)