Enfants sauvés d’un réseau illégal au Guatemala

n.c.

Lundi 13 août 2007

Quarante-six enfants ont été délivrés par la police guatémaltèque dans un orphelinat clandestin alors qu’ils étaient sur le point d’être adoptés de façon illégale à Antigua Guatemala, ancienne capitale du pays, a rapporté la presse locale. Les enfants, 23 filles et 23 garçons âgés de trois jours à deux ans, devaient être adoptés sans les documents requis pour un processus légal d’adoption, d’après le quotidien La Prensa Libre de dimanche. Les enfants ont été placés sous protection policière et devaient rester sous la tutelle du personnel de cet orphelinat, connu sous le nom de Casa Quivira, jusqu’à ce qu’une solution durable soit trouvée.

n.c.