Fausse alerte à la bombe à l’aéroport de Charleroi

n.c.

Lundi 25 avril 2011

Un appel anonyme a retardé le départ d’un avion pour Sofia à l’aéroport de Charleroi-Gosselies.

Au moment où les passagers allaient embarquer, un appel a signalé la présence d’explosifs dans l’avion. Par mesure de précaution, la police fédérale s’est livrée, avec l’aide d’un chien, à une inspection de l’appareil, dont les passagers ont également été fouillés.

En fin de matinée, l’alerte a été levée. Elle n’a entraîné aucune autre perturbation sur d’autres vols.

(belga)

Articles similaires :