Floyd Landis renvoyé devant la justice française

n.c.

Mardi 2 novembre 2010

Le coureur cycliste américain Floyd Landis et son entraîneur Arnie Baker doivent bientôt comparaître devant la justice française.

Floyd Landis et son entraîneur Arnie Baker sont visés depuis plusieurs mois par un mandat d’arrêt international parce qu’ils ont toujours refusé de s’expliquer devant le juge d’instruction en charge de l’affaire de piratage du système informatique de l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD).

Landis avait été privé de sa victoire au Tour de France 2006 après un contrôle positif à la testostérone. Les échantillons de ses urines avaient été analysées au laboratoire de Chantenay-Malabry. Landis et Baker avaient utilisé pour leur défense des pièces provenant de ce laboratoire. Après un marathon judiciaire, l’Américain, suspendu deux ans de compétition, voit tous ses appels rejetés et finit par avouer son dopage en 2010. Mais entre-temps, Landis et Baker avaient été convoqués par le juge du Tribunal de Grande Instance de Nanterre Thomas Cassuto, pour avoir utilisé des pièces qui avaient été piratées dans le système informatique de l’AFLD.

Actuellement, Landis se trouve en Nouvelle-Zélande pour disputer le Tour de Southland au sein de l’équipe Orca Vélo Merino.

(Belga)