GP de Catalogne : victoire de Lorenzo MotoGP, Takahashi en Moto 2 et Marquez en 125

n.c.

Dimanche 4 juillet 2010

L’Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a remporté la course des MotoGP au Grand Prix de Catalogne devant son compatriote Dani Pedrosa (Honda) et l’Australien Casey Stoner (Ducati), dimanche sur le circuit de Montmelo, près de Barcelone.

Lorenzo, 23 ans, natif de Majorque, dont c’est la 3e victoire d’affilée après Silverstone et Assen et la 5e en sept courses disputées cette saison, prend le large au classement du Championnat du monde. Il y compte désormais 52 points d’avance sur Pedrosa.

Très mal parti, Lorenzo a raté son premier virage puis est bien revenu, résistant pendant toute la course à Stoner qu’il a devancé de 2/10 sous le drapeau à damiers.

L’autre pilote Honda d’usine, l’Italien Andrea Dovizioso, a bien résisté à Lorenzo jusqu’au 15e tour, quand il a terminé sa course dans le bac à sable.

Une fois débarrassé de la menace Dovizioso, Lorenzo a terminé en roue libre, puis a franchi la ligne d’arrivée sur la roue arrière, avec près de cinq secondes d’avance sur Pedrosa. Il a ensuite planté son drapeau noir dans un bac à sable, devant ses nombreux fans.

Le Français Randy de Puniet (Honda), parti de la 3e position sur la grille de départ, termine 4e, son meilleur résultat de la saison, sans avoir jamais pu se mêler à la bagarre des motos d’usine. Il grimpe à la 4e place du Championnat, ex-aequo avec l’Américain Nicky Hayden (Ducati).

En Moto2, victoire du Japonais Takahashi

Le Japonais Yuki Takahashi (Tech3) a remporté la course des Moto2 au Grand Prix de Catalogne, devant le Suisse Thomas Luthi (Moriwaki), 2e, et l’Espagnol Julian Simon (Suter). Xavier Simeon (Morikawi) a pris la 24e place sur les 26 pilotes à l’arrivée.

C’est la première grande victoire de l’équipe française Tech3, depuis un doublé Olivier Jacque-Shinya Nakano en 2000, en Australie, à la fin de la saison.

Deuxième temps aux essais, Takahashi est parti prudemment, derrière Luthi et l’Espagnol Toni Elias, le leader du championnat. Dès le premier virage, un passage un peu trop optimiste d’Alex Debon à l’intérieur, emportant avec lui la moto de Mike di Meglio, a provoqué une grosse chute collective dans laquelle un autre Français, Jules Cluzel, 5e temps des essais, a aussi perdu toutes ses chances.

Le poleman Andrea Iannone, mal parti, est remonté de la 5e à la 1re place en 3 tours, mais comme il avait doublé Takahashi sous drapeau jaune, la direction de course lui a ordonné de rendre cette 1re place, en ralentissant.

L’Italien n’a pas compris, alors il a ensuite dû passer dans les stands, à vitesse limitée, et en est ressorti à la 17e place.

Un accident très spectaculaire a conclu cette course, quand la moto de l’Espagnol Carmelo Morales a touché celle de l’Américain Kenny Noyes. Au terme d’une cabriole effrayante, l’Espagnol est monté conscient dans l’ambulance, sur une civière, pour aller passer des examens médicaux.

En 125, victoire de Marquez

L’Espagnol Marc Marquez (Derbi) a remporté la course des 125cc du GP de Catalogne devant le Britannique Bradley Smith (Aprilia), 2e, et un autre Espagnol, Pol Espargaro (Derbi), 3e.

C’est la 4e victoire consécutive de Marquez, 17 ans. Parti en pole position, le natif de Cervera, dans la province de Lerida, a fait toute la course en tête et terminé avec plus de quatre secondes d’avance sur Smith et Espargaro. Il prend aussi la tête du championnat, avec un point d’avance sur Espargaro.

La plus belle bagarre, pendant 22 tours, a opposé Smith, Espargaro et Nicolas Terol (Aprilia), à bonne distance du futur vainqueur.

Leader du classement en arrivant à Barcelone, Terol a chuté dans le dernier tour et fait la très mauvaise opération du jour.

Très loin du quatuor de tête, intouchable, l’Allemand Sandro Cortese (Derbi) est finalement venu à bout d’un autre Espagnol, Efren Vazquez (Derbi), pour terminer au pied du podium mais à 45 secondes du vainqueur, soit plus de deux secondes au tour.

(d’après AFP)