GRAVURES D'ENSOR EXPOSEES AU MUSEE ROPS, A NAMUR, L'OSTENDAIS JAMES CHEZ FELY

HERMANS,PIERRE

Page 20

Vendredi 14 juillet 1995

Gravures d'Ensor exposées au musée Rops, à Namur

L'Ostendais James chez Fély

Quand un Ostendais rencontre un Namurois, qu'est-ce qu'ils se racontent ? Si la scène se passe au musée Rops, ils se racontent des histoires de graveurs. Et James Ensor et Félicien Rops doivent en avoir des choses à se dire, car il n'est pas sûr qu'ils aient jamais entretenu de contacts même si Ensor avait déjà 38 ans au décès de Rops, même si le gendre de Rops était l'ami d'Ensor, même s'ils avaient en commun le groupe des XX, même si...

Ce qui est sûr, c'est que, dans les écrits de Rops, on n'a pas trouvé le nom d'Ensor, constate le spécialiste namurois Jean-Pierre Babut du Marès dans le catalogue qui accompagne l'exposition d'eaux-fortes d'Ensor. Mais dans ce catalogue figure une correspondance échangée entre le beau-fils de Rops et Ensor, correspondance laissant clairement comprendre que l'artiste ostendais appréciait le Namurois. Et l'inverse devait être vrai aussi, même si cela n'est pas formulé explicitement, pense Jean-Pierre Babut du Marès.

DES POINTS COMMUNS

Les deux hommes avaient en tout cas des points communs dans leurs sujets de prédilection : la mort, les démons, l'aversion pour les bourgeois, etc. Pour montrer ces éléments de proximité entre les artistes, Bernadette Bonnier, conservatrice du musée, a d'ailleurs revu le contenu de certaines salles consacrées à Rops, avec des réserves du musée et des prêts de collectionneurs privés.

La quarantaine de gravures d'Ensor exposées à Namur proviennent de la collection de la Kredietbank qui a fait restaurer et encadrer, dans les règles de l'art de la conservation, les gravures qu'elle a acquises. Ensor, venu à la gravure à 26 ans, a réalisé quelque 130 eaux-fortes pendant quatre ans puis a abandonné cette discipline. Ce que le musée en montre mérite une petite visite de vacances.

P. H.

Exposition accessible jusqu'au 13 août, tous les jours de 10 à 18 heures, rue Fumal, 12 (081-22.01.10). Jusqu'à cette date, la SNCB accorde des conditions promotionnelles spéciales aux visiteurs de l'exposition.