RECITALS Hampson – Rieger *Bozar, samedi 11 C’est assurément LE récital de la rentrée. Le baryton

n.c.

Page 26

Mercredi 8 janvier 2014

RECITALS

Hampson – Rieger

*Bozar, samedi 11

C’est assurément LE récital de la rentrée. Le baryton Thomas Hampson dans les incertitudes harmoniques du postromantisme et des débuts de la Seconde école de Vienne ; de Strauss à Webern, de Mahler à Schoenberg. On peut compter sur la profondeur de sa vision dans ce répertoire, de sa voix abyssale, et sur la complicité qu’il entretient depuis des années avec le pianiste Wolfram Rieger pour tirer tout le suc de ce moment charnière de l’histoire.

X. F.

récital

Zacharias, Mozart, Schubert *Conservatoire, lundi 13

On peut le trouver trop lisse. Il n’empêche, la quête de perfection et d’équilibre du pianiste allemand mérite toutes les attentions, surtout dans les classiques de sa spécialité – dont la sublime et ultime sonate de Schubert. X.F.

CONCERT

Orchestre philharmonique

de Liège, La valse à mille temps

*Salle philharmonique, Liège, mercredi 8

Un concert dédié à la valse sous toutes ses formes, de Mozart à Chostakovitch, en passant par Tchaïkovski, Strauss et l’intégrale de l a Valse de Ravel. X.F.

Concert

Gesualdo, la dévotion torturée, Vox Luminis

*Concertgebouw, Bruges, samedi 11

Gesualdo, assassin mélancolique et génial excentrique ? La caricature est facile, mais elle est – comme le sont souvent les clichés – loin d’être totalement fausse. Gesualdo, prince de Venosa, put se consacrer inconditionnellement à son obsession pour la musique, sans avoir à servir les goûts d’un protecteur. Il développa un style toujours plus excentrique, un langage musical aux innombrables dissonances et changements harmoniques. X.F.

concert

Riley, Schell

Quatuor Tana

*Bozar, dimanche 11 à 11 h

Ce jeune quatuor fondé en 2004 par le violoniste Antoine Maisonhaute s’est déjà taillé une jolie réputation dans l’interprétation de la musique contemporaine. Un dimanche en matinée aux parfums indiens, qui embaument le Palais à l’occasion d’Europalia, avec la réinterprétation par Daniel Schell du raga darbaari du fameux Pandit Jasrayj, que l’on a entendu sur la bande-son du film Life of Pi. X.F.

concert

George Petrou, Nesi,

Karaianni, Armonia Atenea

*Bozar, mardi 14

La Grèce ne consacrerait donc pas plus de 50.000 euros à sa présidence de l’UE. Les voilà en partie investis dans ce concert qui nous rappelle que la Grèce antique a fondé la culture européenne. Voilà donc les rebondissements de sa mythologie dans les opéras de Haendel, Hasse, Bach, Paisiello, Lully, Vivaldi et Gluck. Le Grand siècle, c’est sûr, c’est le Ve siècle. X.F.

performance

Bl ! ndman,

Musique et cinéma surréaliste

*Flagey, samedi 11

Généreux et toujours prêt à l’expérimentation, Eric Sleichim emmène cette fois son quatuor de saxophones dans des films surréalistes des années 20. Hallucinations érotiques d’un prêtre consumé de désir pour une femme dans La Coquille et le Clergyman (Dulac/Artaud) ; images de rotoreliefs tournants avec des spirales de texte dans Anémic Cinéma (Marcel Duchamp) ; miroirs, plaques de verre et voyeurisme dans L’Étoile de Mer (Man Ray). Une expérience totale. X.F.

OPERA

Richard Strauss,

Der Rosenkavalier

*Opéra, Gand, du 9 au 19

C’est avec une « magie langagière » qu’est abordé ici le « Konversationstil » du Chevalier à la rose de Strauss et les méandres complexes du psychisme mis au jour par son librettiste, Hugo von Hofmannsthal, au tournant du XXe siècle. Une chronique du choc des classes sociales et la disparition annoncée de la sphère privée des salons royaux. X.F.

jazz

Eduardo Blanco

*Jacques Pelzer’s Jazz, Liège, mercredi 8

Le trompettiste espagnol, qui vit aux Pays-Bas et a promené son cuivre partout dans le monde, est accompagné de John Engels à la batterie, de Jean-Louis Rassinfosse à la contrebasse et de Berend van Berg au piano. J.-C. V.

jazz

Mâäk

*Jazz Station, St-Josse, mercredi 8

Quatre souffleurs (Blondiau, van Herzeele, Massot, Orti) et un batteur (Lobo) pour vous emmener dans les lacis enchanteurs et surprenants du jazz d’aujourd’hui. J.-C. V.

jazz

Blue Monday

*Sounds, Ixelles, jeudi 9 et mardi 14

François Vaiana au chant, Benjamin Sauzereau à la guitare. Et des invités. C’est très bon. J.-C. V.

jazz

Bram Weijters Quartet

*Jazz Station, St-Josse, samedi 11 à 18 h

Le pianiste est accompagné de Carlo Nardozza (trompette), Piet Verbist (contrebasse) et Lionel Beuvens (batterie). Du rythme, du lyrisme et des impros du tonnerre. J.-C. V.

vocal jazz

Chrystel Wautier

*Sounds, Ixelles, samedi 11

La chanteuse poursuit sa tournée Before a song, du nom de son dernier album, qu’elle interprète avec fraîcheur et talent. J.-C . V.

festival

Djangofolllies

*Bozar, Bruxelles, mardi 14

C’est le concert d’ouverture de ces Djangofolllies qui fêtent leurs 20 ans. Un fameux. Avec Koen De Cauter, Waso De Cauter, Fapy Lafertin, Jon Birdsong, Joachim Badenhorst, Dajo De Cauter et Lionel Beuvens. De quoi donner un coup de jeune, de puissance et de subtilité à ce jazz manouche à la Django que les Djangofolllies honorent. Avant ce gig-là, il y aura le groupe Romani. Et, surprise, Philip Catherine en quartet, avec Johan Clement au piano, Bart Denolf à la contrebasse et Lionel Beuvens à la batterie. Article sur la suite du festival dans le prochain Mad. J.-C. V.

festival

Stefano Bollani / Enrico Rava

*Flagey, Ixelles, mardi 14

Un concert d’ouverture extraordinaire pour le Winter Jazz de Flagey/Marni. Enrico Rava est un trompettiste formidable et inventif. Stefano Bollani est un pianiste sensible et imprévisible. Leur duo sera, à coup sûr, un concert mémorable. J.-C. V.