HABITATION Les locataires doivent penser aux voisins Assurer son «toit» et ce qui l'entoure: un réflexe utile.

CANDAELE,PHILIPPE

Page 7;8

Vendredi 19 mars 1999

HABITATION Les locataires doivent penser aux voisinsAssurer son «toit» et ce qui l'entoure: un réflexe utile.

Deux nouvelles hypothèses pour notre tableau concernant l'assurance habitation. Précisons d'emblée que dans les deux cas, l'assuré désire se couvrir contre les risques de vol, d'incendie, de dégâts des eaux, de bris de glace, etc. Il s'agit donc d'une couverture la plus complète possible. Les tarifs demandés supposent une franchise de 20.000 F.

La première hypothèse concerne une maison neuve, quatre façades, en zone résidentielle, sise à On (Marche-en-Famenne), équipée d'un système d'alarme agréé, dont les occupants sont propriétaires et dont la valeur est de cinq millions. La distribution des pièces est la suivante: un hall, un living salle-à-manger, une cuisine, une toilette, une buanderie, un garage une voiture, trois chambres, deux salles de bain, un grenier. Le tout s'étend sur 250 m 2 habitable, soit 625 m 3. La valeur du contenu est de 2,5 millions.

La seconde hypothèse évoque un appartement à Ixelles, dont les assurés sont locataires. L'espace comporte un hall, un living, une chambre, une salle de bain et une cuisine.

L'ensemble fait 70 m2 ou 170 m3 . Le contenu est évalué à 1,5 million. Il s'agit de pour eux de se couvrir contre les dommages qu'ils pourraient occasionner aux voisins, ainsi que d'assurer le contenu de leur appartement.

Comme pour l'assurance omnium automobile, on note des

***

***

différences assez marquées entre les compagnies. Dans le premier cas, les primes se situent dans une fourchette qui va de 10.293 (Generali) à 14.094 (P & V) par an. Dans le second, le montant varie entre 1.962 F (Royale Belge) et 6.260 F (Winterthur).

L'ABANDON DE RECOURS

En ce qui concerne l'assurance habitation, il convient d'avoir bien présents à l'esprit les éléments suivants. En cas de sinistre, tel un incendie, lorsque le feu se propage aux maisons ou appartements voisins, c'est l'assurance habitation du locataire fautif qui les dédommagera. Le contenu de l'appartement du locataire peut également être assuré (notre hypothèse). Par contre, pour ce qui concerne les dégâts survenus à l'immeuble, le propriétaire consent généralement un abandon de recours. Ceci signifie que les dégâts seront couverts par son assurance et non celle du locataire. En pratique, cela signifie que dans l'hypothèse où il y a eu un tel abandon de recours, la compagnie d'assurance du propriétaire renonce à se retourner contre la compagnie d'assurance du locataire fautif. Notez que dans notre tableau, la plupart des tarifs proposés postule un tel abandon de recours du propriétaire.

LES DIFFÉRENTS TARIFS

Voyons un peu plus en détail les différentes conditions proposées par les compagnies d'assurance.

Les AG ne prévoient pas de franchise de 20.000 F. Les tarifs proposés par cette compagnie dans le tableau tiennent à chaque fois compte d'une franchise légale de 7.128 F (soit 5.000 F indexés). Dans le cas de la maison, si la franchise passe à 35.638 F, la prime ne sera plus que de 8.910 F. Attention: si un système d'alarme, relié à une centrale de surveillance agréée, équipe la maison, la prime peut être réduite à 10.087 F par an dans le cas de la franchise légale et à 8.560 F dans l'autre cas.

Dans le cas de l'appartement, les AG supposent qu'il y a abandon de recours de la part du propriétaire. La responsabilté civile du locataire est alors entièrement couverte à concurrence de 31.304.348 F, ceci pour une prime annuelle de 3.750 F (franchise légale) ou de 3.420 F (franchise augmentée à 35.638 F).

Chez AGF-Assubel, on précise que dans l'exemple de l'appartement, si le recours des voisins est assuré, ce n'est pas le cas pour la responsabilité locative des assurés: les dommages causés à l'appartement loué ne sont donc pas couverts. Le contenu, par contre, l'est. Dans ses tarifs, la compagnie intègre également un abandon de recours de la part du propriétaire.

Chez P & V, il est intéressant de noter que la prime couvre les garanties de base mais aussi les tremblements de terre. La franchise est légale. Munie d'une porte blindée, la prime est ramenée à 3.227 F au lieu de 3.743 F. A la Royale Belge, les primes sont calculées en application de la règle proportionnelle, sinon les primes seraient ramenées à 12.737 F au lieu de 11.878 F (pour la maison) et à 1.208 F pour l'appartement au lieu de 1.962 F.

Les tarifs de la Smap et de CB Direct sont calculés sur base de la franchise légale. Chez Generali, la prime est calculée sur base d'une franchise de 20.000 F pour la maison et de la franchise légale pour l'appartement.

Ph. C.