IL FAUT CONCLURE RAPIDEMENT L'URUGUAY ROUND

n.c.

Page 5

Lundi 24 mai 1993

Il faut conclure

rapidement

l'Uruguay Round

L'économie mondiale a besoin d'une conclusion rapide de l'Uruguay Round, estime M. Arthur Dunkel, directeur général du Gatt (Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce), dans un discours prononcé aujourd'hui à Séoul et dont le texte a été distribué à l'avance à Genève. Toutes nos économies, toutes nos entreprises ont besoin d'une conclusion de l'Uruguay Round, a-t-il déclaré. Il n'y a aucune raison technique pour que les négociations en cours ne puissent pas être menées à bien à court terme. C'est plutôt toute une série d'obstacles d'ordre politique qui bloquent les progrès depuis maintenant plus d'un an, a relevé le directeur général du Gatt.

M. Dunkel a appelé les dirigeants du G7 à tout faire, lors de leur prochain sommet, le 7 juillet à Tokyo, pour permettre une conclusion effective des négociations avant la fin de l'année. Le responsable du Gatt a par ailleurs estimé que les accords commerciaux régionaux comme celui de la Communauté européenne ne constituaient pas une menace pour le système de commerce multilatéral que prône le Gatt.