Il y a 50 ans

n.c.

Page 38

Vendredi 30 juin 2000

IL Y A 50 ANS

On pouvait lire dans «Le Soir» du 30 juin 1950: «Honnêteté fiscale».

Le commandant Frederick Whitfield Barrett, qui entraîna les chevaux de course des rois George V, Edouard VIII et George VI, est mort le 7 novembre 1949, laissant une fortune de 12.481 livres.

On apprend aujourd'hui qu'il a légué 300 livres sterling au chancelier de l'Échiquier pour être certain de s'être acquitté de tous les impôts sur le revenu dont il fut redevable durant sa vie.

Les ministres des Finances resteront rêveurs devant cette honnêteté fiscale qu'ils souhaiteraient, n'en doutons pas, inspirer à tous les contribuables.

Articles similaires :