Jodoigne - Deux compagnies théâtrales arrivent Bientôt une Zinneke parade à la sauce jodoignoise ?

MEUWISSEN,ERIC

Page 20

Mercredi 26 mai 2004

Jodoigne - Deux compagnies théâtrales arrivent

Bientôt une Zinneke parade à la sauce jodoignoise ?

ERIC MEUWISSEN

Dès cet été, décors, costumes accessoires, roulottes débarqueront à l'ancienne base militaire (derrière le centre de réfugiés) en vue de dynamiser la vie culturelle et artistique locale. Une convention d'accueil a été signée entre la Ville et deux compagnies théâtrales bien connues : le Magic Land Théâtre et les Baladins du Miroir. Deux compagnies totalement indépendantes l'une de l'autre.

Ce lieu d'accueil sis à côté du dépôt communal devrait être consacré de façon permanente à la création de spectacles mais aussi à l'organisation de stages créatifs à destination de la population. Il constituera un endroit d'échanges artistiques et un atout majeur pour la vie culturelle de Jodoigne, explique le bourgmestre Jean-Paul Wahl.

Concrètement, c'est un espace de 2.200 m2 qui est mis gratuitement à la disposition des deux compagnies par la Ville. En échange, les Baladins du Miroir et le Magic Land Théâtre s'engagent à développer sur Jodoigne des manifestations culturelles. Et cela en collaboration avec le centre culturel, la Maison du conte et de la littérature...

Pour l'heure, aucun projet précis n'a encore abouti. Mais d'aucuns évoquent déjà la possibilité pour les Jodoignois de bénéficier par exemple des avant-premières des spectacles des Baladins du Miroir, sans oublier les contacts avec le monde scolaire. Jodoigne pourrait aussi accueillir des compagnies étrangères qui viendraient s'y produire.

A long terme, explique-t-on chez les Baladins, on veut faire de Jodoigne un véritable pôle culturel. Même son de cloche du côté de Patrick Chaboud (Magic Land Théâtre) qui envisage déjà de jeter les bases d'un festival à Jodoigne. Patrick Chaboud est aussi le directeur artistique du cortège nord de la Zinneke parade. Il rêve de faire quelque chose de similaire à Jodoigne, histoire de remplacer le défunt carnaval local. Cette idée de carnaval tourné vers l'avenir, c'est quelque chose qu'on pourrait faire tous ensemble avec les associations locales. D'ici un an, on pourrait déjà faire un essai. Jean- Paul Wahl se dit tout à fait favorable à l'organisation d'un carnaval qui sortirait des sentiers battus.

Tant pour les Baladins du Miroir que pour le Magic Land Théâtre, il n'est donc pas question de déménagement intégral puisque leurs bases d'attaches respectives resteront Thorembais-les-Béguines et Bruxelles.·