L’uranium iranien introduit dans un réacteur nucléaire mi-février

n.c.

Jeudi 15 décembre 2011

L’Iran va pour la première fois introduire de l’uranium enrichi à 20 % produit localement dans son réacteur de Téhéran à la mi-février, a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi. Cette annonce pourrait aggraver les tensions avec la communauté internationale à propos du programme nucléaire iranien. L’enrichissement d’uranium par l’Iran est au cœur du conflit avec la communauté internationale qui soupçonne Téhéran, malgré ses démentis répétés, de chercher à se doter de l’arme nucléaire. L’Iran est touché par six résolutions de l’ONU, dont quatre assorties de sanctions renforcées ensuite unilatéralement par plusieurs pays. L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a évoqué dans un rapport en novembre des informations « crédibles » selon lesquelles l’Iran a travaillé à la mise au point de l’arme atomique.