L'HEURE D'ETE ARRIVE: A VOS TOQUANTES

LAPORTE,CHRISTIAN

Page 17

Samedi 27 mars 1993

Nuit de samedi à dimanche écourtée: l'Europe se met globalement au système mais gare à la complexité des fuseaux!

L'heure d'été arrive: à vos «toquantes»...

Un «classique» au Café du commerce: pour ou contre l'heure d'été...

Gare à la distraction! C'est bien ce week-end que la Belgique passera pour la 17e fois à l'heure d'été. Votre nuit de samedi à dimanche sera donc amputée d'une heure, ce qui nous amènera à GMT + 2 ou, si vous préférez, le Temps universel + 2. Notre heure a pour base le méridien qui passe à Greenwich (Grande-Bretagne). La même heure s'applique dans un rayon de 7o 5 à l'est comme à l'ouest. Nous devrions être alignés en permanence sur l'heure britannique mais depuis l'après-guerre, nous avons opté pour un horaire continental commun aussi à la France, aux Pays-Bas et à l'Allemagne (au moins), d'où l'heure de différence entre Albion et nous. Le fossé ne se creusera toutefois pas puisque nos voisins occidentaux avanceront aussi leurs pendules. Concrètement, ce dimanche à 2 h du matin, on passera immédiatement à 3 h sur l'ensemble du territoire national. Notons que toute l'Europe avancera ses aiguilles dans une belle unanimité, les derniers réfractaires ayant franchi le pas. Mais cela dans le respect des fuseaux horaires.

JUSQU'AU 26 SEPTEMBRE

L'heure d'été sera appliquée jusqu'au dimanche 26 septembre prochain où, à trois heures du matin, on retombera à deux. Normalement, le système devrait encore être reconduit l'an prochain. S'il est appliqué depuis la fin de la guerre dans les îles Britanniques, il l'est depuis 1976 en France et depuis 1977 dans le Benelux. Le changement d'heure dépend de chacun des États membres de la Communauté. S'ils se sont mis d'accord sur la date d'entrée en vigueur de l'heure d'été, il n'y a pas d'unanimité sur l'avance ou le retard à prendre par rapport à l'heure d'hiver.

Actuellement, l'Europe est divisée en trois. Le Royaume-Uni, l'Irlande et le Portugal se sont alignés sur Greenwich et ont toujours une heure de retard sur l'Europe continentale centrale alignée sur le méridien de Berlin. La Grèce, elle, suit le méridien d'Ankara et a une heure d'avance sur le reste de l'Europe et deux heures sur les îles Britanniques et le Portugal. De plus, si l'Europe se remet à l'heure d'hiver en septembre, la Grande-Bretagne et l'Irlande attendent le mois d'octobre.

Cela devrait changer dans deux ans. En 1992, une réunion des ministres européens des Transports a convenu de prolonger l'heure d'été pendant trois ans. Au-delà de 1995, un rapport de la Commission des transports du Parlement européen préconise la mise en place de deux fuseaux horaires pour les Douze au lieu de trois actuellement et l'adoption de l'heure d'hiver (GMT + 1) pour tout le monde et toute l'année avec une seule exception: la Grèce. Les dates sont arrêtées «en principe» aussi pour 1994.

LA CHINE, UN MODÈLE?

Cela dit, l'heure d'été continue à diviser la population. Ou, du moins, une grande majorité plutôt satisfaite du système et d'irréductibles «anti» qui continuent à présenter un tableau noir de ses conséquences. Résumons: pour certains, l'heure d'été perturbe non seulement les équilibres biologiques naturels mais contribue aussi à la pollution de l'air et à l'effet de serre. Pour les promoteurs, au contraire, l'heure d'été fait réaliser des économies d'énergie (consommation d'électricité) et permet à la population de bénéficier davantage de la lumière diurne pour ses activités de loisirs et ses déplacements. Les adversaires rétorquent que la réalité des économies d'énergie escomptées n'a jamais été démontrée.

Un seul pays a supprimé l'heure d'été après l'avoir introduite sur tout son territoire, à savoir la Chine qui s'y était mise il y a deux ans. Il faut dire qu'elle maintient une seule heure officielle d'ouest en est (sur quelque 5.000 km de longitude).

Comment couper la poire en deux? Eléonore Gabarain, présidente de l'ACHE (Association contre l'heure d'été), a peut-être la situation idéale. Encore que... pour elle, les pays qui tiendraient absolument à avancer leur activité pendant l'été pourraient utiliser les changements des horaires de travail, ce qui éviterait de modifier l'heure légale qui doit redevenir un système de référence stable, indispensable aux transports et aux communications internationales. Élémentaire, Éléonore?

CHRISTIAN LAPORTE