L'Olivier rempilera à Ottignies-LLN

MOREAU,CATHERINE

Page 8

Lundi 9 octobre 2006

OTTIGNIES-LLN

Le suspense aura duré à Ottignies. Finalement, CDH, Ecolo et PS formeront une majorité. Et Jean-Luc Roland, entamera un second mandat.

Un second mandat pour un bourgmestre Ecolo, ce sera une première en Belgique. Les verts qui ont engrangé neuf élus (soit un de plus qu'en 2000), reconduiront un pas de trois avec le PS et le CDH réunifié.

Deux blocs s'affrontaient lors de ce scrutin 2006. Les trois partenaires précités avaient annoncé une préalliance depuis belle lurette. Avec un changement de taille : le CDH avait « récupéré » quatre des élus de la liste du bourgmestre - IC, conduite en 2000 par Jacques Otlet.

Le MRIC, conduit par celui-ci, n'avait dès lors d'autre choix que d'envisager de s'allier pour six ans à la liste Louvain-la-Neuve, menée par Jacky Reginster, décidée à défendre les intérêts des habitants du site universitaire.

Le suspense a été long dans les QG des deux « blocs » A 18 heures, l'on parlait déjà d'une majorité de seize sièges pour le trio. Mais il restait à comptabiliser des bulletins de vote dans des bureaux situés dans des quartiers traditionnellement favorables au MR. Et planait l'ombre d'un récent sondage récent attribuant aux groupes Ecolo-ICH-PS une (trop) courte et très inconfortable majorité de quinze sièges.

Peu avant 21 heures, les choses se précisaient. Avec neuf élus, Ecolo gagne un siège. Le PS en perd un. « Ce qui me fait mal aux tripes, réagit Jacques Benthuys, son chef de file, c'est que nous perdons des voix dans des quartiers abritant des logements sociaux alors que nous défendons des valeurs de solidarité. » Quand au groupe ICH (CDH), conduit par Cédric du Monceau, le fils de l'ancien bourgmestre, il n'engrange que quatre sièges.

Ecolo fait donc une bonne affaire : outre le mayorat, les verts empocheront deux échevinats ; le PS et le CDH en recevront respectivement deux et trois.

« Pour ces vainqueurs, pas de quoi crier victoire !, réagit Jacques Otlet. A nous seuls, nous avons obtenu douze sièges. Un beau carton. C'est vraiment dommage d'être évacués ainsi. »