La « cagnotte » a été reportée

BODART,CORINNE

Page 12

Vendredi 18 juillet 2008

Namur Le gouvernement wallon reparlera des 23 millions d’aide jeudi prochain

Comme nous vous l’annoncions, la proposition du ministre Philippe Courard (PS) d’accorder une aide financière exceptionnelle de 23 millions d’euros à la Ville de Namur était bien sur la table du gouvernement wallon, jeudi (Le Soir du 17/07). Et elle y reviendra la semaine prochaine, le point ayant été reporté.

Cela veut-il dire que cette aide pose problème à certains membres du gouvernement (PS-CDH) ? Non, nous dit-on du cabinet du ministre Courard. « Cette proposition faisait partie d’une note beaucoup plus large », nous explique-t-on. « Le CDH a demandé des informations complémentaires sur un point. Il a donc été décidé de reporter l’ensemble du dossier à la semaine prochaine ».

Pour rappel, cette proposition s’inscrit dans le cadre de l’attribution des aides Tonus 2007. Suite à l’étude précise de la situation financière de Namur, constatant que sans coup de pouce, l’argent dégagé par la réforme du fonds des communes risquait fort d’aller au remboursement des emprunts plutôt qu’à la mise en place de projets pour les Namurois, Courard a décidé de donner, à titre exceptionnel, une aide de 23 millions d’euros à la Ville de Namur histoire de lui permettre de résorber son déficit de trésorerie.

Le fait de voir cette « cagnotte » reportée signifie-t-il qu’elle risque finalement de ne pas tomber dans l’escarcelle de la capitale wallonne ? « Le ministre est hyperconfiant », nous répond-on au cabinet.

Du côté de la Ville de Namur, l’échevine des finances, Anne Barzin (MR) préfère rester prudente jusqu’au moment où ce prêt supplémentaire sera officiellement attribué. « Ce qui pour nous, signifiera que le gouvernement wallon a entendu nos messages et a pris en considération nos difficultés financières et nos efforts pour en sortir ».