La prison pour avoir trafiqué sa plaque d’immatriculation

n.c.

Mardi 4 décembre 2007

Un automobiliste de 32 ans, de Wellen (Limbourg), a été condamné à un mois de prison pour avoir roulé durant un an avec de fausses plaques d’immatriculation. Il pensait ainsi échapper aux amendes pour excès de vitesse et autres infractions au code de la route. Il était poursuivi en l’occurrence pour faux et usage de faux. Un contrôle de police lui a été fatal et, au cours de l’enquête, l’homme a reconnu les faits. Mais à l’audience, il s’est rétracté. En outre, le prévenu a déjà été condamné en octobre 2001 par le tribunal de police de Hasselt pour des faits similaires.

Articles similaires :