Le CNT bientôt reconnu comme « autorité gouvernementale »

n.c.

Vendredi 15 juillet 2011

Le groupe de contact sur la Libye va reconnaître le Conseil national de transition (CNT), l’organe représentant la rébellion libyenne, comme « autorité gouvernementale », a déclaré le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé. « Dans la déclaration finale, il sera indiqué que le groupe de contact reconnaît le Conseil national de transition comme l’autorité gouvernementale légitime sur le territoire de la Libye. Cela veut dire que nous allons pouvoir dégeler un certain nombre d’avoirs appartenant à l’État libyen puisque que c’est le CNT qui exerce désormais cette responsabilité », a-t-il dit la presse, en marge d’une réunion à Istanbul du groupe de contact sur la Libye.