LE GOUVERNEMENT FRANCAIS SERRE LA VIS A L'INDUSTRIE DU TABAC ET AUX FUMEURS. LE TABAC TOUCHE DANS SA PUB

AFP

Page 4

Lundi 6 mai 1991

Le gouvernement français serre la vis à l'industrie du tabac et aux fumeurs

Le tabac touché dans sa pub

Le gouvernement français se montre décidé à lancer une véritable offensive contre le tabac. En témoignent deux arrêtés publiés dimanche, stipulant notamment l'interdiction de toute publicité en faveur du tabac dans la presse écrite et contraignant les fabricants à multiplier les avertissements.

Un décret fixe également au 31 mai une manifestation annuelle intitulée «Jour sans tabac». Les autorités ont en outre récemment indiqué qu'elles projetaient d'interdire de fumer dans les lieux de travail, sauf en des endroits spécialement conçus. Autre mesure envisagée: l'interdiction de fumer dans les restaurants, sauf dans un endroit réservé. Les pouvoirs publics ont entamé des discussions avec les organisations patronales et syndicales pour préciser les modalités de l'interdiction sur les lieux de travail, et notamment l'éventualité de sanctions.

Toutes ces mesures se fondent sur une loi antitabagique et antialcoolique adoptée en janvier dernier. Aux termes des textes publiés dimanche, désormais tout paquet de tabac ou de cigarettes, boîte de cigares ou autre doit porter l'inscription: «Nuit gravement à la santé». En outre chaque paquet de cigarettes doit porter, sur l'autre face, un des avertissements suivants: «Fumer provoque le cancer», «Fumer provoque des maladies cardio-vasculaires», «Femmes enceintes: fumer nuit à la santé de votre enfant», «Fumer nuit à votre entourage». En outre toute publicité doit porter le message suivant: «Fumer provoque des maladies graves».

Enfin, toute promotion du tabac est interdite dans les manifestations sportives automobiles, un des grands canaux de la publicité des cigarettes.

On peut se demander quel sera l'effet réel de cette mesure: les compétitions automobiles sont par définition internationales, et leurs diffusions télévisées sont des programmes très regardés... (D'après AFP.)