Le MR garde des places au chaud pour Lidé

n.c.

Mardi 17 février 2009

Le président du MR Didier Reynders fait bloquer des places sur les listes de son parti pour Rudy Aernoudt et ses proches.

La troisième place sur les listes du MR à Mons est désormais réservée pour un proche de M. Aernoudt, tout comme à Charleroi et dans de nombreux autres arrondissements de la Région wallonne où le fondateur de Lidé entend placer des proches dans la perspective du scrutin de juin prochain, écrit La Libre. Rudy Aernoudt n’a toutefois toujours rien décidé, souligne le quotidien.

Lundi matin, le président du FDF Olivier Maingain a formellement demandé à Didier Reynders de ne pas intégrer Rudy Aernoudt au MR sans nouvelles consultations de l’état-major. Outre le FDF et le MCC, le commissaire européen Louis Michel est de ceux qui manifestent très peu d’empressement à l’heure d’accueillir Rudy Aernoudt sur les listes MR.

Par ailleurs, Rudy Aernoudt a démis de ses fonctions Pascal de Roubaix, coordinateur désigné de Lidé Bruxelles et proche de la droite ultra-conservatrice. C’est Laurent Nys, patron d’un restaurant bruxellois du centre-ville qui remplacera Pascal de Roubaix. Il avait été conseiller communal pour le MR à Uccle jusqu’en 2006.

(belga)