Le petit Younes est mort par accident

n.c.

Page 1

Samedi 16 juin 2012

Entre doute et incertitude, la Justice a livré sa vérité : Mohamed Jratlou a été condamné à 9 ans de prison pour avoir tué son fils Younes sans avoir jamais envisagé ou voulu cette issue tragique.

Un jury populaire l’a reconnu coupable « de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner » à l’issue d’une semaine de procès et d’un jour de délibération à huis clos.

P.12 Nos informations

+ le commentaire

Articles similaires :