Le premier anniversaire posthume de Michael Jackson

AFP

Dimanche 30 août 2009

Des milliers de fans de Michael Jackson, mort le 25 juin, ont bravé la pluie samedi à New York pour célébrer le 51e anniversaire de la naissance du chanteur, à l’occasion d’une fête célébrée également aux quatre coins de la planète pop. A Mexico, un record a été battu avec 12.937 fans dansant « Thriller ».

L’événement a eu lieu à Prospect Park, dans le quartier de Brooklyn, où entre 7.000 et 10.000 personnes de tout âge se sont rassemblées malgré la pluie dans l’après-midi pour la fête animée par le rappeur DJ Spinna, selon la police.

”Nous sommes en train de retomber amoureuses de Michael Jackson”, explique à l’AFP Juliette Friedman, une jeune femme de 32 ans, venue de Boston (nord-est) avec une amie. “Quand il est mort, nous avons découvert des chansons que nous ne connaissions pas et redécouvert les merveilles de sa musique”.

Quelques-uns de ses plus grands succès étaient diffusés sur écran géant et certains spectateurs dansaient en imitant ses chorégraphies, tandis que d’autres faisaient la queue pour inscrire des messages sur un mur-mémorial.

”Que ton esprit, ta lumière, ton amour et ta musique soient bénis quand nous danserons toute la nuit”, a écrit une certaine Kayine. “Icône, inventeur, irremplaçable, créatif: Merci”, a résumé Laureen.

L’organisateur de l’événement, le cinéaste noir américain Spike Lee, avait tourné le clip de “They don’t care about us” qui figurait sur l’album HIStory de Michael Jackson.

Des conseillers municipaux new-yorkais ont suggéré de baptiser une station de métro de la ville du nom de l’artiste.

D’autres hommages au chanteur ont été organisés à travers le monde. Aux Etats-Unis mêmes, des centaines de fans ont défilé devant la maison de Gary, dans l’Indiana, où l’artiste a passé son enfance.

A Mexico, 12.937 personnes ont établi un nouveau record en dansant ensemble sur la fameuse chorégraphie de “Thriller”, le succès historique de Michael Jackson en 1982. La manifestation a attiré en outre 40.000 à 50.000 personnes devant le Monument de la Révolution, au coeur de Mexico, selon la police.

Ces danseurs ont battu pour le Livre des Records le précédent record de 242 danseurs.

A Paris, plus de 2.500 fans ont assisté à une soirée d’hommage avec la projection, pour la première fois, de l’intégrale des clips de sa carrière sur le plus grand écran de cinéma d’Europe, le Grand Rex.

Exceptionnellement, le Musée Grévin a accepté de prêter le temps de la soirée le double de cire de Michael Jackson inauguré en avril 1997 par la star.

En Inde, certaines des plus grandes stars de Bollywood ont offert au public une vidéo gratuite en son honneur, avec des témoignages de stars du cinéma indien comme Sharukh Khan.

L’anniversaire de Michael Jackson aurait dû coïncider avec la date de son enterrement, qui aura finalement lieu jeudi au prestigieux cimetière de Forest Lawn à Glendale, une banlieue de Los Angeles (Californie, ouest).

L’institut médico-légal de Los Angeles a mis fin vendredi à un suspense de plusieurs semaines en confirmant que la dépendance de Michael Jackson aux médicaments -- sédatifs, somnifères et autres analgésiques -- avait bien été à l’origine de sa mort, le 25 juin à l’âge de 50 ans, dans sa maison de Los Angeles.

L’institut médico-légal a précisé que Michael Jackson avait succombé à une “grave intoxication” du puissant anesthésiant propofol, combiné à un cocktail d’autres médicaments, et a qualifié sa mort d’”homicide”.

(d’après AFP)