Le syndicat libéral menace aussi le rail

n.c.

Mercredi 12 décembre 2007

Après le syndicat indépendant des cheminots (SIC), le syndicat libéral menace à son tour de mener des actions dans les chemins de fer. Le syndicat réclame notamment une hausse barémique et des engagements de personnel roulant. Si les discussions avec la direction ne donnent rien, des actions (par exemple des arrêts de travail) pourraient suivre en janvier, a indiqué Roland Vermeulen, du syndicat libéral, à l’agence Belga. Le syndicat réclame une hausse barémique générale. « Une telle hausse n’a plus eu lieu depuis 1991. Nous demandons donc un effort sérieux », a-t-il déclaré. Il ne cite pas de chiffres précis, mais l’augmentation doit être plus élevée qu’une adaptation de l’index. La prochaine réunion avec la direction aura lieu vendredi.