Les Belges se ruent sur les plaques luxembourgeoises

n.c.

Samedi 21 janvier 2012

Un site internet luxembourgeois propose aux automobilistes d’immatriculer leur voiture au Grand-Duché. Les demandes provenant de Belgique auraient « quintuplé » depuis le durcissement de la loi sur les voitures de société.

« Grâce à une taxation légère, le Luxembourg est un véritable Eldorado pour les grosses cylindrées », indique le site internet de la société. Les fameuses plaques jaunes offrent notamment comme avantage la discrétion fiscale, l’absence de taxe de mise en circulation et une taxe de circulation au rabais.

Le responsable de la société précise qu’il a beaucoup de demandes en provenance de Belgique et que ces demandes ont même quintuplé depuis le durcissement de la fiscalité sur les voitures de société, et des gros modèles en particulier, lors du budget 2012.

Cette offre est légale au regard du droit grand-ducal, mais notre législation limite drastiquement la possibilité pour un résident belge de rouler avec une plaque luxembourgeoise. Le sénateur Laaouej (PS) compte interpeller le ministre des Finances à propos de ces pratiques.

« C’est au niveau politique que cette affaire doit se régler. Le ministre belge des Finances doit prendre langue avec son collègue luxembourgeois, car ces pratiques nuisent aux intérêts fondamentaux de la Belgique. Et qu’on ne vienne pas mettre en avant le marché européen : ce genre de pratique n’est pas du tout dans l’esprit de l’Union », affirme-t-il.

Lire notre enquête dans Le Soir de ce week-end.