Les huiles de friture au parc à conteneurs

DRUEZ,NICOLAS

Page 16

Samedi 2 octobre 2010

Luxembourg Une campagne de sensibilisation pour éviter les pollutions

Une campagne de collecte des graisses et huiles de friture se déroule jusqu’au 31 octobre, dans les parcs à conteneurs. Elle est menée par l’ASBL Valorfrit, laquelle gère l’obligation de reprise de ce type de matière. En 2009, les Luxembourgeois ont déposé 3,021 kilos par ménage, pour 2,051 kilos aux Namurois. Les deux provinces peuvent donc mieux faire, car le potentiel de collecte par ménage est estimé à 5,5 kilos. Petite consolation : les Liégeois (1,3 kg), les Hennuyers (1,4 kg) et les Bruxellois (0,3 kg) sont derrière. « Il s’agit d’un déchet nocif pour l’environnement et le fonctionnement des stations d’épuration », souligne Daniel Collard, le président du secteur valorisation et propreté de l’AIVE, en Luxembourg. Bref, il faut préférer le parc à conteneurs à la poubelle, l’égout ou la toilette ! (N.D.)